BFMTV

Après la mort de son fils d’une crise d’asthme, Pierre Pariente insiste sur l’importance de consulter des spécialistes

Pierre Pariente a perdu son fils Grégory dans la nuit du 22 au 23 mars 2013, après une crise d’asthme. L’adolescent était suivi par un pneumologue à Paris. Mais après avoir déménagé dans le Sud de la France, il n’a plus consulté de spécialiste.

Sur le même sujet