Les troubles post traumatiques empêchent les salariés les plus éprouvés par les attentats d'exercer.
 

Les syndromes post traumatiques suite aux attentats empêchent toujours des professionnels d'exercer leur métier ou de se rendre sur leur lieu de travail.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire