1 Français sur 4 concerné par la pénurie de médicaments et vaccins
 

45% des personnes confrontées à ces pénuries ont été contraintes de reporter leur traitement, de le modifier, voire d'y renoncer.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire