Mis à jour le
Inquiétude d'une porteuse d'implants mammaires
 

Après la mort d'une femme, porteuse de prothèses mammaires endommagées de la marque PIP, Valérie est inquiète et a choisi de témoigner anonymement. Selon le cancérologue qui a traité la patiente décédée, le lymphome qu'elle a développé pourrait être lié à ces prothèses.

Votre opinion

Postez un commentaire