BFMTV

Saint-Etienne

Cybergun a renoué l'an dernier avec un résultat opérationnel courant positif et fortement réduit sa perte nette tout en reprenant le manufacturier aéronautique et de défense Valantur. Le groupe compte encore grandir cette année en finalisant la reprise de Verney-Carron, pour donner naissance au premier acteur français des armes de petit calibre.

Un fusil d'assaut VCD15 de l'armurier stéphanois Verney-Carron

Avec Verney-Carron, Cybergun veut relancer la filière française d'équipement des forces armées

Spécialiste à l'origine des répliques à air comprimé, Cybergun s'est réorienté depuis sa reprise en 2018 vers le marché de la défense, d'abord les matériels d'entraînement puis les armes à feu notamment en collaborant avec l'autrichien Glock. En se rapprochant de Verney-Carron, le groupe va donner naissance au premier acteur français des armes à feu au moment où l'Europe va amplifier ses investissements.

Ryad Boudebouz (Saint-Etienne)

Saint-Etienne : "Je ne veux pas vivre une descente avant la fin de ma carrière", espère Boudebouz

Avec trois victoires et un nul, l'AS Saint-Étienne vient de quitter la zone de relégation pour la première fois depuis la 5e journée de Ligue 1, avant de se déplacer ce samedi au Parc des Princes pour défier le PSG (21h). Entre l'arrivée de Pascal Dupraz, un mercato agité et une communion retrouvée avec le public, le milieu de terrain des Verts, Ryad Boudebouz, buteur dimanche dernier face à Strasbourg (2-2), se livre sur les raisons du renouveau stéphanois.