BFMTV

Petits budgets : où investir son argent ?

-

- - -

Les ménages aux revenus modestes sont susceptibles de réaliser quelques économies qu’il est toujours pertinent d’investir. Parmi toutes les solutions d’investissement, il existe des investissements accessibles qui permettent d’investir des sommes modiques en espérant réaliser de belles plus-values. Voici quelques placements accessibles qu’il est pertinent d’étudier lorsqu’on dispose d’un petit budget.

Cet article n'a pas été rédigé par les journalistes de BFMTV.com

Investir dans un parking ou un garage

Il est de plus en plus difficile de trouver des places de stationnement gratuites, notamment dans les grandes villes. Face au coût élevé du stationnement public, les propriétaires de véhicules sont de plus en plus nombreux à louer un emplacement de parking privé ou un garage. Il faut savoir que le prix d’acquisition d’un parking ou d’un garage va dépendre principalement de sa localisation. Par exemple il sera plus élevé à Paris, entre 15 000 et 50 000 €, qu’en province où les prix se situent entre 6 000 et 15 000 €. Néanmoins, le prix de location sera plus élevé dans la capitale : entre 100 et 200 € contre moins de 100 € en province. Côté rentabilité, elle est estimée entre 6 et 12 % avant son imposition.

Pourquoi investir son argent dans un parking ou un garage ? Parce que cela comporte de nombreux atouts. Tout d’abord, les charges sont faibles, il y a peu d’entretien à prévoir, le risque de dégradation est quand même minime et le loyer n’est pas plafonné. Pour être sûr de louer rapidement, privilégiez un parking ou un garage là où la demande est la plus forte : dans les centres-villes et à proximité des immeubles anciens. À l’inverse, n’investissez pas près des constructions récentes qui intègrent des places de parking ou dans un quartier où le stationnement est encore gratuit.

Investir dans les pièces d'or

Voilà un investissement sécurisé. Véritable valeur refuge, les pièces d’or ont de plus en plus de succès auprès des particuliers et sont très faciles à revendre en cas de besoin. Investir dans des pièces d’or permet de protéger son argent en cas de crise financière. Si vous souhaitez investir dans une pièce d’or, il faudra compter environ 220 euros pour une pièce de 20 francs Napoléon. Vous pouvez les acheter auprès de votre banque ou dans une boutique spécialisée dont les frais varient de 3 à 5 % pour la première et de 1,5 à 3 % pour la seconde. Les pièces que vous achèterez doivent être sous scellé et posséder un certificat d’authenticité. Les pièces d’or les plus plébiscitées sont le Napoléon 20 Francs, le Napoléon 10 Francs, le 20 Francs Suisse Vreneli, le Souverain Britannique et le 50 Pesos.

Investir dans les objets de collection

Autre investissement accessible aux petits budgets : les objets de collection… à condition de bien savoir les choisir ! Vêtements, montres, timbres, BD, souvenirs sportifs ou accessoires vintage, vous avez l’embarras du choix. Pour tous les objets de collection, assurez-vous qu’ils soient dans un parfait état de préservation et munissez-vous de certificat d’authenticité ! Ces deux éléments sont indispensables pour espérer revendre votre objet à bon prix. En pour dénicher ces objets rares, pas de surprise, il faut veiller, se déplacer aux ventes aux enchères, faire des marchés, etc. S’agissant de la valeur d’un souvenir sportif ou artistique, que ce soit un maillot de foot ou d'une affiche signée, cela dépendra beaucoup de la cote du sportif ou de l’artiste. Vous l’aurez compris, chaque objet de collection possède ses propres critères de cote. Procéder à une étude de marché préalable vous permettra de cibler les objets les plus convoités.

Investir en Bourse

Avant de vous lancer en bourse, ne perdez pas de vue que cela reste un placement risqué. Vous pouvez gagner plus ou moins gros… ou tout perdre. Pour vous conseiller, du moins dans les premiers temps, faites-vous accompagner par un courtier ou par votre banque. Ils vous aideront à faire le tri dans les différents supports de placements existants et à déterminer votre plan d’investissement selon votre budget. Si vous espérez un minimum de retour sur investissement, de nombreux conseillers financiers estiment que le capital investi doit être de 2 000 € minimum. Choisissez vos actions ou produits financiers avec prudence et n’hésitez pas à faire appel à un conseiller si vous ne maîtrisez pas tous les rouages de la bourse.

Investir en assurance-vie

Si vous êtes quelqu’un de prévoyant, alors l’assurance-vie est probablement l’investissement qu’il vous faut, puisqu’elle s’entend sur du long terme. Quelques centaines d’euros suffisent pour ouvrir un compte et le taux moyen de rendement pour les fonds en euros étaient de 1,50 % en 2017. Sur une assurance-vie, les fonds sont disponibles et si vous les retirez avant une période de 8 ans, seuls les intérêts seront imposables.

Investir dans le vin

Un peu comme la bourse auparavant, investir dans le vin était une opération destinée aux gros budgets. Il y a quelques années, un investissement minimum de 10 000 € était nécessaire. Aujourd’hui, à partir de 1 000 €, vous avez la possibilité d’investir dans l’or rouge. Néanmoins, pour effectuer une opération rentable, il ne faut pas investir dans n’importe quel vin et surtout pas n’importe comment. Un minimum de connaissances du marché du vin est de rigueur pour acheter au prix le plus juste.

Privilégiez les grands crus, notamment les vins de Bordeaux qui font partie des vins les plus appréciés et les plus recherchés dans le monde. Vérifiez son origine en détaillant bien son étiquette. Préférez les vins déjà mis en bouteilles car ils ont une meilleure visibilité quant au rapport qualité/prix, et dans des caisses en bois d’origine de 6 à 12 bouteilles. Pour bénéficier d’une plus-value intéressante, vous devez laisser votre vin prendre de la valeur, au moins pendant 4 ans. Pendant toute cette période, les bouteilles doivent être conservées dans un chai professionnel pour vous garantir une conservation dans les meilleures conditions.

Investir en crowdfunding

Le crowdfunding ou le financement participatif est idéal pour les petits budgets. Il consiste à injecter une somme d’argent, aussi petite soit-elle, dans un projet. Si celui-ci aboutit, vos gains seront calculés au prorata de votre mise de départ. Les projets sont multiples mais ceux inhérents à l’immobilier proposent un rendement plutôt attractif qui tourne autour de 10 %. Par contre, si le projet n’aboutit pas, vous perdez tout votre capital.

Investir de l’argent est désormais possible et accessible, même pour les petits budgets. Et internet a grandement favorisé la diversité des solutions d’investissements. Néanmoins, il existe des investissements plus ou moins risqués et pour être certain de voir augmenter son capital de départ, mieux vaut être avisé des conséquences et être au courant du marché qui vous intéresse.

BFM Pratique Finances Perso