BFM Pratique

LMNP ou livret A : quelle épargne choisir en 2021 ?

LMNP ou livret A : quelle épargne choisir en 2021 ?

LMNP ou livret A : quelle épargne choisir en 2021 ? - Shutterstock - ITTIGallery

Immobilier ou livret ? Si les Français ont tendance à thésauriser sur leur compte courant ou sur le livret A, cette enveloppe n’est pas adaptée à tous les projets. Découvrons ensemble les bonnes questions à se poser avant d’investir.

Les Français aiment investir dans la pierre, mais ils apprécient aussi le livret A, placement star avec ses 343 milliards d’euros d’encours à fin juin 2021. Dans le contexte économique et financier actuel, plusieurs éléments doivent être pris en compte pour choisir le meilleur réceptacle pour ses économies. Entre un investissement immobilier dans une résidence gérée en statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) et le livret A, quel est le meilleur choix ?

Réside Études
Immobilier : investir en résidences gérées
Immobilier : investir en résidences gérées

Découvrez les avantages du statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel)

Rémunération : le livret A à la traîne

L'objectif du livret A est avant tout de permettre aux épargnants de préserver leur capital. Ce dernier est garanti mais avec son taux de 0,50 %, le livret A offre une rémunération faible. C’est d’autant plus valable dans une période où l’inflation repart, cette dernière venant impacter le rendement du livret. Or, à fin juin, les prix ont progressé de 1,5 % sur un an glissant. Résultat, les fonds placés sur un livret A ont en réalité perdu de leur valeur.

En investissant dans une résidence gérée, les perspectives de rentabilité sont bien supérieures. Celle-ci peut atteindre jusqu’à 3,90 %. De plus, le fait de signer un bail de long terme avec un exploitant permet d’avoir une bonne visibilité sur les revenus. Enfin, les baux prévoient généralement une clause d’indexation permettant de pallier une hausse de l’inflation. En effet, dans le cadre d’un investissement en résidence gérée, les loyers perçus sont revalorisés tous les ans en fonction de l’IRL (indice de référence des loyers).

Fiscalité : deux enveloppes avantageuses

Sur ce critère, les deux options sont alléchantes. Le livret est défiscalisé : la rémunération est nette d’impôt et de prélèvements sociaux. Le LMNP offre aussi de nombreux atouts. Le statut de loueur en meublé non professionnel permet de bénéficier du régime dit “réel simplifié” ou LMNP amortissement. Ce dernier permet de déduire de ses recettes locatives la quasi-totalité des charges engagées sur l’année mais aussi d'amortir le bien immobilier et le mobilier. Le cumul de toutes ces déductions peut permettre d’effacer l’impôt sur les loyers perçus pendant de nombreuses années.

Liquidité : avantage au livret bancaire

L’argent placé sur un livret A est accessible très rapidement, depuis un guichet de banque ou via l’application de son établissement. Il peut donc être utilisé pour régler une dépense urgente. En revanche, un placement immobilier doit être envisagé comme un projet de long terme. Il n’est pas possible de revendre un logement sous quelques jours.

Conclusion : deux enveloppes complémentaires

Le livret A est dédié à l’épargne de précaution et les professionnels de la gestion de patrimoine recommandent de ne pas y déposer plus de quelques mois de salaires, pour faire face aux coups durs ou à des achats coup de cœur. Dans une optique de plus long terme et pour valoriser son patrimoine, un investissement LMNP sera en revanche bien plus rentable.

>> Recevez par téléphone un conseil personnalisé d'un expert Réside Études Face à la situation économique exceptionnelle provoquée par la crise sanitaire, Réside Études reste à l’écoute de ses propriétaires investisseurs. Vous pouvez adresser toutes vos demandes à : relations.proprietaires@reside-etudes.fr

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec Réside Études. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec Réside Études