BFM Pratique
Finances Personnelles
Partenaire

Fin 2022 : dernière ligne droite pour un investissement LMNP à moindre coût !

L'investissement en Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) permet d'être exonéré en partie ou totalement d'impôt sur vos revenus locatifs grâce au régime réel

L'investissement en Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) permet d'être exonéré en partie ou totalement d'impôt sur vos revenus locatifs grâce au régime réel - Pekic - Getty Images

Tandis que 2023 annonce une baisse des avantages fiscaux liés au Pinel et à l’arrivée du dispositif "Pinel +", les taux d’intérêt des crédits immobiliers repartent à la hausse. Un contexte économique chamboulé qui complexifie l’obtention des crédits. Fort heureusement, il est encore possible en cette fin d’année 2022 d’investir efficacement avec le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel).

LMNP : un avantage fiscal qui tient bon

L'investissement en Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) permet d'être exonéré en partie ou totalement d'impôt sur vos revenus locatifs grâce au régime réel. Ce dernier vous permet de déduire toutes vos charges réellement supportées (frais d’acquisition, intérêts d’emprunt, frais d’entretien et de réparation, impôts locaux, frais de gestion et d’assurances) et de réaliser en complément l’amortissement de votre bien et de son mobilier.

Bon à savoir

Le statut LMNP vous permet également de bénéficier du remboursement de la TVA(1) soit 20 % du prix d’achat de votre bien meublé neuf. Seule condition de cet avantage financier de taille : garder le bien immobilier acquis dans une résidence avec services gérée par un exploitant professionnel, au moins 20 ans. Retrouvez le détail dans l’article dédié à la fiscalité LMNP.

Réside études
Immobilier : investir en résidences gérées
Immobilier : investir en résidences gérées

Découvrez les avantages du statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel)

Fiscalité LMNP : à quoi s’attendre en 2023 ?

La hausse des taux d’intérêt est déjà amorcée et la refonte du dispositif Pinel en 2023, actée. Le statut LMNP se distingue, quant à lui, par sa stabilité et sa pérennité puisqu’à l’heure actuelle, ce dernier n’a fait l’objet d’aucune modification majeure depuis de nombreuses années. Ce qui en fait un dispositif rassurant sur le plan fiscal.

Toutefois, les experts immobiliers s’accordent à recommander d’investir rapidement et favoriser des dispositifs solides et pérennes comme le LMNP.

Attendre ? Gare à l’augmentation des taux d’intérêt !

Le saviez-vous ? L’immobilier locatif est le seul placement finançable par emprunt puisque les banques ne prêtent pas d’argent pour acheter des actions. Une bonne nouvelle pour tous les investisseurs immobiliers, car en faisant financer un bien locatif, vous allez pouvoir jouer sur l’effet de levier du crédit qui démultiplie vos capacités financières. Dans la pratique, en complétant votre apport par un emprunt, vous augmentez votre capital. Vous pourrez, mécaniquement, accéder à un bien plus onéreux, générer des revenus locatifs plus élevés et obtenir une meilleure rentabilité. Avec la hausse des taux d’intérêts, il est donc recommandé d’investir sans attendre.

Par ailleurs, la remontée du taux d’usure, c'est-à-dire le taux maximal auquel les banques sont autorisées à prêter de l’argent, va permettre aux investisseurs d’obtenir plus facilement un prêt. Depuis le 1er octobre, il est passé à 3,05 %(2) (au lieu de 2,57 %) pour les crédits immobiliers souscrits sur 20 ans ou plus, et à 3,03 % (au lieu de 2,60 %) pour les prêts de moins de 20 ans. Une opportunité à saisir à l’heure où la capacité maximale de remboursement d’un emprunteur a également augmenté de 2 %(3) (35 % contre 33 % auparavant).

Enfin, il existe aujourd’hui une multitude de prêts :

  • Le prêt classique ou prêt amortissable à taux fixe qui permet de rembourser des mensualités constantes durant toute la durée du prêt. Ceci, grâce à des intérêts calculés sur le capital restant dû,
  • Le prêt amortissable à taux variable ou révisable dont le taux fluctue en fonction d’un indice de référence (Euribor) déterminé à la souscription du crédit. Ce type de prêt connaît un regain d'intérêt depuis quelques mois pour faciliter les emprunts,
  • Le prêt In Fine articulé en 2 temps : le remboursement des intérêts sur la durée du prêt puis celui du capital dans sa totalité, à l'échéance. Une solution intéressante dans le cadre d'un investissement locatif car il permet d'épargner une partie des loyers perçus pour financer le capital.

De quoi trouver celui qui correspond le plus à votre profil investisseur !

(1) Remboursement de la TVA au taux actuel en vigueur, dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier dans une résidence avec services ou de tourisme gérée par un exploitant professionnel – article 261/D4 du Code Général des Impôts.

(2) Taux d’usure 4e trimestre 2022 - applicable au 01/10/2022 - source Banque de France

(3) Service-Public.fr

Contenu réalisé en partenariat avec Réside Études. Aucun membre de la rédaction de BFMTV n'a participé à la rédaction de ce contenu.

En partenariat avec Réside Études