BFM Pratique
Finances Personnelles

Est-il possible de tout financer avec un prêt personnel ?

Est-il possible de tout financer avec un prêt personnel ?

Est-il possible de tout financer avec un prêt personnel ? - @IStock

Vous manquez de budget pour financer un projet qui vous tient particulièrement à cœur et vous réfléchissez sérieusement à souscrire à un prêt bancaire ? Que ce soit pour l'achat d'une voiture, pour réaliser des travaux de rénovation, programmer un tour du monde, un mariage ou encore intégrer une école privée, est-il possible de tout financer grâce au prêt personnel ? Quels sont les avantages et les conditions à prendre en compte pour ce type de financement selon votre projet ?

Comment fonctionnent les prêts personnels ?

Tout d'abord, les prêts personnels sont des prêts destinés à financer un projet privé, donc non professionnel ou commercial(1). Gardez bien à l'esprit également que le prêt personnel est différent d'un prêt immobilier ou d'un prêt personnel affecté au financement d'un bien particulier(2).

Le prêt personnel est compris dans une large fourchette : vous pouvez ainsi emprunter de 200 euros jusqu'à 75 000 euros, plafond encadré par la loi Lagarde. Avant de vous lancer dans la souscription d'un prêt personnel, veillez à évaluer précisément le budget dont vous aurez besoin. Une fois cette étape réalisée, vous pouvez vous adresser en premier lieu à votre banque, mais aussi la comparer avec d'autres organismes, puis négocier les meilleurs taux et conditions de prêt. Dans ce cas, vérifiez que les établissements sollicités qui vous délivreront votre prêt personnel sont bien agréés par la Banque de France.

Pour plus de sécurité, certaines banques suggèrent de prendre une assurance emprunteur, en même temps que le prêt personnel. En revanche, aucune disposition légale n'oblige un emprunteur à y souscrire. Mais si survient une maladie grave, un chômage inattendu, une catastrophe naturelle et que le prêt personnel ne peut plus être remboursé dans l'immédiat, cette assurance intervient alors pour couvrir intégralement le financement le temps de cet arrêt temporaire.

Est-il possible de tout financer avec un prêt personnel ?
Est-il possible de tout financer avec un prêt personnel ? © @Istock

Comment utiliser un prêt personnel pour financer vos objectifs de vie ?

Le prêt personnel peut vous permettre de financer un projet d'une vie, par exemple un voyage, l'achat d'un véhicule ou des travaux de rénovation dans votre logement. Quel que soit le projet, vous n'aurez d'ailleurs pas besoin de justifier l'objet exact de cet emprunt à la banque. Versée en une seule fois, la somme est directement disponible à l'usage par celui ou celle qui le contracte. L'organisme bancaire vérifiera simplement que vous êtes bien solvable et que les conditions de ce prêt conviennent parfaitement à votre budget. Après signature du contrat, vous disposez d'un temps de rétractation de 14 jours, un délai comparable à de nombreux crédits.

Par exemple, pour des travaux urgents dans votre habitat, mais que vous n'avez pas les fonds immédiats pour les financer, vous pouvez faire appel à un prêt personnel. Puisque le montant prêté par la banque ou l'organisme de crédit peut atteindre jusqu'à 75 000 euros, l'intérêt de ce genre d'emprunt réside dans son effet temporaire.

Il est avantageux d'opter pour un prêt personnel pour plusieurs raisons. D'une part, les formalités pour y recourir sont allégées et il est possible de réaliser la demande en ligne, cela dans un délai très court. D'autre part, la somme empruntée peut être relativement élevée et l'emprunteur n'a pas besoin d'apport personnel.

De plus, le taux d'emprunt reste fixe, aucun risque de voir fluctuer vos mensualités au cours du crédit. À la différence d'un prêt affecté (2) vous disposez d'une somme fixe sans justifier votre projet auprès de l'organisme prêteur. Autrement, vous êtes libres de l'utiliser comme bon vous semble. Enfin, dernier avantage, contrairement à un prêt immobilier qui peut s'étendre sur 15, 20 ou 25 ans, le prêt s'appuie sur un échéancier plus court.

Il est essentiel de définir ses besoins et ses capacités en financement avant de souscrire un emprunt à la banque. Ainsi, plusieurs aspects importants sont à prendre en compte. D'abord, sachez que vous pouvez négocier raisonnablement le taux d'emprunt avec une banque. Autre astuce, faites-vous un tableau comparatif selon les différents organismes rencontrés et les critères requis. En effet, cet outil vous donnera un aperçu synthétique des montants et nombres de mensualités ou encore des taux d'emprunt et TAEG ou Taux annuel effectif global. Ce dernier comprend tous les frais liés à l'emprunt, sur une année et permet de calculer la solvabilité de votre dossier. Enfin, prenez également en compte le montant de l'assurance emprunteur si vous souhaitez vous protéger au maximum en cas d'imprévu.

La rédaction n'a pas participé à la réalisation de ce contenu partenaire.

(1) Le Journal des Seniors - 20 minutes

(2) Service Public

Contenu Partenaire