BFMTV

À partir de quel âge est-il possible de conduire un scooter ?

-

- - -

La conduite dont la cylindrée est inférieure ou égale à 50 cm3 ne nécessite pas d’obtenir un permis, cependant un âge minimum légal est requis. Par ailleurs, il existe plusieurs conditions pour pouvoir conduire un scooter. Étant donné que la législation est en perpétuel évolution, il est indispensable de se renseigner sur celles-ci.

Cet article n'a pas été rédigé par les journalistes de BFMTV.com

La conduite de ce type de véhicule donne lieu à nombreuses questions. Tout d’abord, l’apprentissage des règles de la route se font dès le plus jeune âge pour assurer au mieux la sécurité des conducteurs de deux-roues. À l’école, les élèves peuvent passer l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière de premier niveau (ASSR1). Cette attestation est obligatoire pour l’obtention du permis B et du BSR. Cette catégorie vous donne droit à la conduite d’une cylindrée n’excédant pas 50 cm3. Pour les véhicules d’une cylindrée supérieure à 50 cm3, un permis moto est obligatoire. Pour le passer, il faut obtenir au préalable l’ASSR2.

>> En moins de 5 minutes, trouvez le devis d'assurance moto qui correspond à vos attentes.

Ces dernières années, la législation pour les cyclomoteurs a énormément évolué. En principe, il est possible de piloter un cyclomoteur sans permis à partir de 14 ans. Cependant, en raison des modifications et des ajustements successifs des textes législatifs la conduite d’un deux roues a beaucoup changé. À titre d’illustration de l’évolution législative : en 2002, un décret a rendu obligatoire la détention d’un BSR pour rouler en deux roues. 10 ans plus tard, un arrêté a remplacé le BSR par la catégorie AM du permis.

Ainsi, l’une des trois situations suivantes peut se présenter en fonction de la date de naissance du conducteur :

s’il est né avant le 31 décembre 1987, il lui est possible d’utiliser un scooter avec ou sans permis; s’il est né après le 1er janvier 1988, il doit détenir le BSR ou un titre équivalent remis par un État membre de l’UE ; s’il vient d’avoir 14 ans, la loi exige qu’il soit titulaire de la catégorie AM.

A quel âge peut-on utiliser un scooter ? Lorsqu’il s’agit de la conduite sans permis, on sait maintenant que l’âge minimum requis est de 14 ans. Si la catégorie AM a remplacé le BSR, il faut cependant savoir que les deux sont en réalité identiques, l’unique différence résidant dans la démarche administrative. Pour obtenir le BSR, indispensable pour piloter une cylindrée de 50cc, il est nécessaire de suivre 2 formations :

la formation théorique dispensée au collège, portant sur les règles élémentaires de sécurité routière et validée par l’obtention de l’Attestation de Sécurité Routière (ASR).  la formation pratique dispensée dans des écoles de conduite ainsi que dans certaines associations, durant 7 heures et débouchant sur la remise d’une attestation de suivi de formation.

Si la formation pratique est suivie en auto-école, elle coûte entre 200 et 300 euros, le tarif variant en fonction de l’établissement d’enseignement de conduite choisi. Lorsque le conducteur a obtenu les deux attestations, il doit encore se rendre auprès de la préfecture pour effectuer une demande. Celle-ci lui permettra d’obtenir la catégorie AM. Pour faire sa demande, le conducteur doit remettre un dossier comportant :

une carte nationale d’identité ; 2 photos d’identité ; un formulaire d’inscription ; une attestation de suivi de formation ; un certificat de participation à la Journée défense et citoyenneté ou à la Journée d'appel de préparation à la défense ; une ASR.

A noter qu’il est nécessaire de souscrire à une assurance moto pour tous types de deux-roues même si un permis de conduire n’est pas nécessaire.

Contenu rédigé par notre partenaire Le Comparateur d'Assurance