BFM Pratique

6 règles à suivre pour un home office réussi !

6 règles à suivre pour se créer un espace bureau !

6 règles à suivre pour se créer un espace bureau ! - Shutterstock

L’heure du déconfinement a sonné, mais il n’est pas pour autant certain que chacun retrouve le chemin du bureau...

En effet, la pandémie nous aura poussés à revoir nos habitudes, à nous adapter et surtout à travailler autrement. Pour la plupart en tout cas, à distance. Et selon l’espace disponible chez soi, la tâche se veut plus ou moins ardue. L’idée étant d’être efficace tout en conciliant espace de travail et espace de vie. Car oui, on est bel et bien chez soi.

Que vous viviez en maison ou en appartement, les mètres carrés ne sont pas extensibles et il faut parfois cohabiter avec le reste de la famille. Sans oublier que cet espace de travail doit être à la fois pratique et adapté à votre activité professionnelle…

Bref, travailler chez soi ne s’improvise pas ! Voici mes six indispensables pour se créer un nouvel espace de travail à domicile.

Espace de travail : prévoir une surface cohérente selon vos besoins
Espace de travail : prévoir une surface cohérente selon vos besoins © Shutterstock

1. Prévoir une surface cohérente selon vos besoins, votre métier

Il va de soi que selon l’activité professionnelle que vous exercez, l’espace nécessaire à sa mise en œuvre sera différent. Il doit vous permettre de travailler confortablement, efficacement et surtout faire une véritable distinction avec votre vie de famille. Pensez donc à bien délimiter l’espace ! Et à prévoir les mètres carrés nécessaires.

Si vous travaillez essentiellement sur un ordinateur une surface de 5 m2. En revanche, si vous exercez une activité qui nécessite de nombreux rangements et d’une surface supplémentaire pour consulter des documents, prévoyez alors 8m2. Enfin, pour celles et ceux qui ont besoin d’espace pour étaler et consulter de nombreux documents, un espace de 10 m2 est alors requis.

Bureau : où s'installer à la maison ?
Bureau : où s'installer à la maison ? © Shutterstock

2. Dans quelle pièce installer son bureau ?

Alors on l’a tous bien compris, l’idéal est d’avoir une pièce dédiée chez soi, mais cela n’est malheureusement pas toujours possible ! L’idée est alors d’investir une chambre inoccupée (chambre d’amis), les combles, le grenier, le sous-sol et pourquoi pas une pièce en plus dans le jardin.

Pour ces dernières options, veuillez à ce que ces espaces soient un minimum aménagés. Comprenez isolés, bénéficiant d’une source de lumière naturelle, d’une connexion internet suffisante et surtout d’électricité. Entre votre ordinateur, l’imprimante, la box, le téléphone, vos chargeurs, la lampe de bureau… Il vous faut 6 à 10 branchements ! À moins d’utiliser une multi prises.

Ce qu’il faut, c’est s’isoler du bruit pour vous concentrer et travailler en paix ! De plus, dans cet espace à l’écart de la vie de famille, vous pourrez laisser trainer vos dossiers sans perturber le quotidien. Inutile de ranger toutes vos affaires quand sonne l’heure du déjeuner !

Comment définir l’emplacement de son bureau ?
Comment définir l’emplacement de son bureau ? © Shutterstock

3. Bien définir l’emplacement de son bureau

Une fois la pièce, l’espace trouvé, il faut penser à l’agencement de son bureau. Ce n’est pas une étape à prendre à la légère ! Repérez où se trouvent les prises électriques ainsi que la ou les source(s) lumineuse(s). Il va sans dire que vous disposerez votre bureau et votre ordinateur au plus près des prises de courant. Idem, si vous travailler sur ordinateur, évitez de vous mettre dos à la fenêtre, vous risquerez d’être gêné.

Enfin, si vous disposez d’un petit espace, préférez installer votre bureau dans un angle. Et quel que soit la surface, veillez à disposer des différents rangements à porter de main. Votre bureau se doit d’être pratique et fonctionnel !

Home office : choisir le bon mobilier.
Home office : choisir le bon mobilier. © Shutterstock

4. Choisir le bon mobilier et penser ergonomie

Selon votre emplacement, mais aussi votre morphologie, votre mobilier de bureau ne se choisit pas au hasard ! Pensez espace, praticité et ergonomie ! Bon et esthétisme aussi, on ne va pas se mentir… Si vous n’avez pas le choix quant à l’emplacement et devez-vous faufiler sous un escalier ou dans un coin du salon, il faudra alors peut-être fabriquer un bureau sur-mesure.

Qu’il soit home made ou acheté dans le commerce, choisissez un bureau de 60 à 78 cm de hauteur et d’au minimum 40 cm de profondeur. L’idéal étant de placer votre ordinateur à 40/70 cm de votre visage. Attention, le haut votre écran doit se situer au niveau de vos yeux.

Le choix de la chaise, du fauteuil est aussi important. Il doit vous offrir une assise confortable suffisamment haute (40/50 cm) pour que vos bras se posent à 90° sur le bureau. Il sera bien entendu à ajuster selon votre taille ! Préférez-le réglable et pivotant.

Ce qu’il faut, pour travailler mieux et avec plus d’envie, c’est être bien installé !

Télétravail : installez-vous dans une pièce lumineuse !
Télétravail : installez-vous dans une pièce lumineuse ! © Shuttestock

5. La lumière, un point important !

Comme indiqué plus haut la lumière naturelle joue un rôle primordial dans le confort de travail. Et en plus, elle joue sur le moral ! Elle est donc obligatoire et vous devez en prendre compte au moment de l’aménagement. Je vous l’ai dit, on évite de se positionner derrière une fenêtre pour éviter les reflets gênants. Idem, si vous travaillez juste devant, vous risquez d’être ébloui.

Le mieux est de se placer, pour un droitier, à gauche de la fenêtre et, pour un gauche, à sa droite, afin de ne pas être gêné par l’ombre portée de sa main lorsque l’ont écrit. Une règle à adopter également avec les sources de lumières artificielles. D’ailleurs, pour ces dernières, prévoyez deux sources différentes. Une pour un éclairage d’ensemble, l’autre à disposer sur le bureau.

Faites de votre bureau à la maison, un petit cocon.
Faites de votre bureau à la maison, un petit cocon. © Shutterstock

6. Se créer un joli bureau

Attention, qui dit joli ne veut pas forcément dire « instagrammable ». N’oubliez pas que le bureau se doit avant tout d’être pratique au quotidien.

Néanmoins, disposer d’un bureau plutôt sympa et dans lequel on se sent bien est un réel plus pour se motiver à travailler. D’autant que vous allez y passer une bonne partie de la journée ! Alors si vous pouvez/souhaitez le rendre un peu plus « sexy », qu’un open space tout gris, foncez ! Personnalisez-le avec des livres, des bougies, des cadres… (attention à ce que ces objets ne vous détournent pas non plus de votre tâche principale, à savoir travailler).

Pensez aussi à disposer des plantes vertes dans votre espace de travail. Selon une étude publiée dans le Journal of Experimental Psychology, la présence de plantes vertes au bureau augmenterait significativement la productivité. À la fois décoratif et stimulant, vous auriez tort de vous en priver !

S'organiser un coin bureau à la maison, c'est essentiel pour télétravailler sereinement.
S'organiser un coin bureau à la maison, c'est essentiel pour télétravailler sereinement. © Shutterstock

Un dernier conseil ? N’attendez plus pour vous préoccuper de votre espace de travail à la maison. A la clé, en plus de s’y sentir bien et de prendre du plaisir à s’installer, un bon environnement favorise aussi une meilleur organisation, plus de concentration et donc un gain d’efficacité !

Jessica Venancio

Experte déco et chroniqueuse TV,

Ambassadrice de La Banque Postale.

Vous avez les idées pour aménager votre coin bureau et il ne vous manque plus que le financement ? La Banque Postale vous accompagne dans votre projet. Profitez d’une simulation en ligne afin d’estimer les mensualités de remboursement d'un Prêt personnel Travaux⁽¹⁾ .

La Banque Postale
Pour toute souscription d’un Prêt personnel Auto, Travaux ou Projet⁽¹⁾  du 03/05 au 01/08/2021 inclus
Pour toute souscription d’un Prêt personnel Auto, Travaux ou Projet⁽¹⁾ du 03/05 au 01/08/2021 inclus

• de 8 000€ inclus à 20 000€ exclu • sur 12 mois • 0€ de frais de dossier

UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER.

Mentions légales
Mentions légales © La Banque Postale

(1) Offre réservée aux particuliers, sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de votre dossier par le prêteur. Vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires révolus.

(2) Exemple sur la base d’une 1ère échéance à 30 jours.

(3) Selon conditions contractuelles.

Prêteur : LA BANQUE POSTALE CONSUMER FINANCE - S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance. Capital social 2 200 000 €. 1 avenue François Mitterrand 93212 La Plaine Saint Denis Cedex. RCS Bobigny n°487 779 035. ORIAS n°09 051 330.

Distributeur/Intermédiaire de crédit : LA BANQUE POSTALE - S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance. Capital social 6 585 350 218 €. 115 rue de Sèvres, 75275 Paris Cedex 06. RCS Paris n°421 100 645. ORIAS n°07 023 424.

Assureur : SOGECAP - S.A. d’Assurance sur la Vie et de Capitalisation au capital de 1 168 305 450 € entièrement libéré. Siège social : Tour D2 - 17 bis place des Reflets 92919 Paris La Défense CEDEX. RCS Nanterre 086 380 730. Entreprise régie par le Code des assurances.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec La Banque Postale. La rédaction de BFM n’a pas participé à la réalisation de ce contenu.

Jessica Venancio, en partenariat avec La Banque Postale