BFM Pratique

Les meilleurs films de Samuel L. Jackson

-

- - -

Samuel Jackson est un acteur iconique des années 90 mais il est plus que jamais présent sur le grand écran actuellement. Il a été rendu célèbre par des chefs d’œuvres du septième art mais également par sa personnalité qui transcendait son jeu d’acteur.

Cet article n'a pas été rédigé par les journalistes de BFMTV.com

Pulp Fiction : un film qui a rendu l’acteur culte avec des répliques mémorables. Accompagné par John Travolta, ils font le duo de tueurs à gages le plus iconique des années 90. Ce sont notamment ces personnages qui ont rendu cette œuvre incontournable par leur langage cru. Quentin Tarantino et les acteurs ont été multi récompensés, et ont même eu une Palme d’or.
Coach Carter : ce biopic sur l’histoire de Ken Carter, entraîneur de basket-ball est incarné par Samuel. Cet entraineur doit accompagner des lycéens noirs, provenant de quartiers difficiles, à la fois dans le cadre sportif mais aussi scolaire.

Une journée en enfer : le troisième opus de la saga Die Hard où l’on retrouve John McClane faisant le tour de New York afin d’éviter que des bombes explosent. Il sera accompagné malgré lui par Zeus Carver et devront faire face à un hold-up de grande envergure organisé par Simon Gruber, le frère de Hans Gruber, grand méchant de Piège de cristal.

Jungle Fever : un drame réalisé par Spike Lee. Vous suivrez la liaison extraconjugale entre un architecte noir et sa secrétaire. La liaison est découverte par sa femme, qui le quitte en dévoilant cette liaison qui engendra un scandale autour des préjugés raciaux. 

Incassable : un thriller de Night Shyamalan autour de l’univers des super-héros. Où vous retrouverez Bruce Willis dans le rôle David Dunn, un gardien de sécurité en pleine crise d’identité suite à un accident de train dont il est l’unique survivant. Il croisera la route de Elijah Price, qui malgré son handicap, est à la recherche des super-héros qui s’ignorent.
Django : une deuxième réalisation de Tarantino sur l’esclavagisme avec des acteurs brillants : Leonardo Dicaprio, Christopher Waltz, Jamie Foxx. Dans cette œuvre, Samuel Jackson incarne un majordome noir au service d’un propriétaire esclavagiste. Du grand western où les coups de revolver qui fusent et le sang qui gicle fleurent bon avec l’odeur de poudre.
Jackie Brown : jamais deux sans trois avec ce dernier Tarantino. Dans celui-ci, vous suivrez Jackie Brown, hôtesse de l’air arrondissant ses fins de mois en faisant passer des armes pour Ordell Robbie, incarné par Samuel L. Jackson. L’intrigue est basée sur cette hôtesse acculée par les trafiquants d’armes et les policiers pour qui elle devient une informatrice.
Kingsman : un autre film d’action où la célébrité joue le méchant. Dans celui-ci, vous suivrez le parcours d’une recrue des Kingsman, un groupe d’agents secrets britanniques, qui devra découvrir le plan machiavélique voulant anéantir l’espèce humaine. Un film d’espionnage très dynamique et plein d’explosions.
Marvel : Samuel Jackson a pris le rôle de Nick Fury au sein du MCU, ce qui a rendu le personnage si mythique. Même s’il n’a pas eu encore le droit à un film à part entière, on n’a pu en apprendre un peu plus sur son parcours dans Captain Marvel.
Star Wars : en incarnant Mace Windu il a su rendre « badass » le personnage. D’autant plus que la couleur violette du sabre laser a été demandée par l’acteur qui souhaitait avoir avec une couleur unique pour son arme. Une décision qui influencera grandement cet univers de la pop culture.
BFM Pratique Culture