BFMTV

James bond : de Pierce Brosnan à Daniel Craig, les secrets de tournage

-

- - -

Cet article va vous dévoiler des informations autour de l'intrigue, des coulisses et des acteurs sur les films de la saga. Petit conseil, lisez le uniquement si vous avez vu les films de l’espion britannique et/ou que vous ne craignez pas les spoils.

Cet article n'a pas été rédigé par les journalistes de BFMTV.com

Plusieurs changements ont dû être apportés au script pendant la production car le scénario avait trop de similarités avec le film « True Lies - Le caméléon » sorti au moment du tournage.

Famke Janssen s’est cassée une côte durant la scène de combat du sauna. Avant de tourner la scène, Janssen demanda à Pierce Brosnan de l’envoyer dans le mur aussi fort qu’il le pouvait en insistant.

La main de Poker de Xenia lorsque James Bond arrive au casino, est deux têtes et un sept ou 007. La main finale de Bond lorsqu’il joue contre Xenia est deux têtes et un six ou…006.

John Woo a refusé de réaliser le film mais a dit qu’il était honoré de l’offre. 

Actrices envisagées pour les rôles de Bond Girl : Paulina Porizkova, Eva Herzigova Actresses, Elle Macpherson et Elizabeth Hurley, cette dernière jouera plus tard dans le film parodique de James Bond « Austin Power ».

Pierce Brosnan a été officiellement présenté à la presse comme le nouveau James Bond en Juin 1994 au Regent Hotel à Londres. Il avait alors une épaisse barbe car il commençait le tournage de Robinson Crusoé le lendemain.

Alec Trevelyan a été nommé ironiquement en hommage à John Trevelyan, censeur Britannique durant les années 60, période considérée comme l’âge d’or des films Bond. Trevelyan avait pris en grippe les films de 007, spécialement les punch-line que Bond envoyait après avoir tué quelqu’un. Trevelyan avait une telle aversion pour ce qu’il appelait un « sadisme détaché », qu’il en parla même dans son autobiographie, la franchise ne lui inspirait que de l’antipathie. Il a été censeur de 1959 à 1970. Ironiquement, pendant sa retraite, il milita pour mettre fin à la censure sur les films pour adulte.

"Goldeneye" était le nom de la maison de Ian Fleming en Jamaïque. C’était également le nom d’une opération de la Marine Britannique que Fleming avait organisée pendant la Deuxième Guerre Mondiale pour voir si l’Allemagne prendrait l’Espagne et le Détroit de Gibraltar.

90 000 cannettes de Perrier ont été utilisées dans la scène où le tank percute le camion Perrier.

Famke Janssen déclare qu’elle a presque eu une attaque quand elle apprit en lisant le script la façon dont Xenia Onattop tue ses victimes, en les étouffant entre ses cuisses. La méthode fut précédemment citée par Q dans « Tuer n’est pas jouer ». Ce dernier décrit une femme assassin du KGB qui étrangle ses victimes avec ses mains ou ses cuisses. Miss Moneypenny commente alors en disant que c’est tout à fait le genre de femme de James.

A l’époque, si la BMW Z3 du film n’était pas encore commercialisée, tous les modèles de l’édition limitée 007 se sont vendus le jour de leur mise en vente. Concernant la stratégie marketing de la marque, plusieurs Z3 avaient emmené des journalistes au restaurant Rainbow Room puis à la projection au Radio City Music Hall.

Le stylo grenade utilisée par 007 est un Parker Jotter en acier inoxidable. 

Le titre a été inspiré de la chanson des Beatles "Tomorrow Never Knows". Le titre originel était "Tomorrow Never Lies", ce qui prend toute sa signification quand on pense au magnat des médias Elliot Carver (Jonathan Pryce) qui imaginait les titres de presse du lendemain en avance, en créant lui-même les événements. Mais une faute dans le script fit adopter ce titre par les producteurs de « Demain ne meurt jamais ».

Pour la scène de combat dans le magasin de vélo, la production du faire appel à l’équipe de cascadeurs de Jackie Chan. Aucun des cascadeurs ne voulait faire la scène avec Michelle Yeoh qui jouait en portant les coups, technique qu’elle avait perfectionnée quand elle était membre de l’équipe de Jackie Chan.

Quinze BMW 750s ont été détruites pendant le tournage.

Quand le MI6 apprit que les producteurs voulaient tourner une scène autour de leur quartier général, il le fit interdire pour motif de sécurité. Toutefois, à la demande de Janet Anderson, Membre du Parlement, le Ministre des Affaires étrangères Robin Cook fit autoriser le tournage en disant : « Après tout ce qu’il a fait pour l’Angleterre, c’est le moins que nous puissions faire »

Le titre du film est l’épitaphe d’Alexandre le Grand : « Orbis non sufficit » donné à George Lazenby quand il recherche son propre blason dans Au service secret de Sa Majesté. La devise apparait également dans les romans de Ian Fleming, c’était également la devise du Roi d’Espagne Filip II.

Dans le quartier général écossais, un portrait de Bernard Lee, le M original est accroché derrière le bureau de la M actuelle.

Quand Q présente James Bond à son successeur joué par John Cleese, Bond demande en plaisantant si ça fait de lui R. Le nom du personnage n’est plus jamais mentionné dans le film mais dans le générique, Cleese est crédité avec le nom "R".

Le château écossais utilisé pour le quartier général secret du MI6, a également été utilisé pour le tournage d’Highlander. C’est le château "Eilean Donan" qui est situé sur l’ile de Skye, à l’Ouest de l’Ecosse.

Zukovsky sauve la vie de Bond avec une balle de l’arme cachée dans sa canne. Dans GoldenEye, il dit que Zukovsky marche avec une canne car 007 lui avait tiré dessus pendant la guerre froide. Ce qui revient à dire que si Bond n’avait pas tiré sur lui, Zukovsky n’aurait jamais pu le sauver.

La scène de bikini de Halle Berry a été tournée à Cadix en Espagne et n’était pas aussi ensoleillée et chaude qu’on peut le voir à l’écran, bien au contraire. Berry devait être emmitouflée dans d’épaisses serviettes entre mes prises pour ne pas attraper froid. 

La construction du palais de glace a pris 6 mois. 

Toutes les Aston Martins utilisées pour la scène de poursuite sur la glace ont dû être converties en quatre roues motrices. 

Le budget de ce film, qui fût le dernier avec Pierce Brosnan, était deux fois et demie supérieur à son premier film, « Goldeneye ». 

Moins d’un mois après la sortie du film, les clubs d’escrime du Royaume Uni ont connu une hausse des inscriptions. 

Dans son vol retour depuis Cuba en Angleterre, Bond lit le magazine High Life sur lequel on peut lire « Les diamants sont éternels mais pas la vie » référence au film de 1971.

La scène de Parkour en ouverture a pris 6 semaines à être filmée. En une après-midi de tournage, 3 Aston Martin DBS valant 300 000 € chacune, ont été détruites pour la séquence de tonneaux.

Daniel Craig a perdu deux dents lors du tournage d’une scène de combat à Prague, son dentiste dut prendre l’avion depuis Londres pour les lui remettre.

Après avoir remporté la dernière partie de poker et avoir battu Le Chiffre, Bond donne en pourboire au croupier une plaque rouge valant 500 000 dollars.

Daniel Craig, 1,77m est le plus petit acteur à jouer l’agent secret britannique, contre 1m88 pour Sean Connery et George Lazenby, 1m86 pour Roger Moore et Pierce Brosnan, 1m87 pour Timothy Dalton.

La scène à Venise où on peut voir le bâtiment couler, a pris 3 semaine à être filmée car il s’enfonçait très lentement.

Pendant le tournage, une polémique est apparue chez certains fans britanniques à propos du choix de Daniel Craig, un James Bond aux cheveux blond. Depuis, Craig a souvent été surnommé "James Blond".

La plupart des voitures montrées dans le film sont fabriquées par Ford Motor Company. Dans la scène où Bond joue un valet, les voitures sur le parking sont des Land Rovers, Volvos, Jaguars, et d’autres voitures de Ford Motor Company.

Le numéro sur la bague de Dimitrios est "53". 1953 est l’année de sortie du livre d’origine de Ian Fleming et du magazine Playboy qui a longtemps été associé à la franchise. Ce film a été diffusé 53 ans après la publication du roman.

La voiture miniature sur le porte clé de Dimitrios pendant la partie de poker ressemble à l’Aston Martin DBS que conduit Bond plus tard dans les films.

Les cartes, les jetons et les plaques utilisés dans ce film ont été fabriqués par Cartamundi. Des Kits de Poker incluant cartes et jetons répliques de ceux utilisés dans le film ont été mis en vente. 

A l’aéroport de "Miami", il y a un appel pour le vol 007.

Alors que Ford Motor Company avait un accord d’exclusivité à 100 millions de dollars sur les placements de produits pour les 3 films précédents, l’Aston Martin DBS revient dans ce film. 

Selon Mathieu Amalric, il a été facile d’accepter le rôle de Dominic Greene car "c’est impossible de dire à ses enfants que vous auriez pu jouer dans un film de Bond mais que vous avez refusé !"

Lors du tournage dans la ville chaude et humide de Colon au Panama, l’équipe buvait plus d’un millier de bouteilles d’eau fraiche chaque jour.

C’est le premier film de la série à être en continuité directe avec le précédent.

L’hôtel la Perla de las Dunas du film est en fait l’hôtel ESO qui fait partie de l’observatoire du Cerro Paranal au nord du Chili. L’hôtel est uniquement ouvert aux réservations pour les scientifiques et les astronomes qui travaillent ou sont en visite à l’observatoire, il n’est pas ouvert au public.

Gemma Arterton (Agent Strawberry Fields) a les cheveux roux comme des fraises, c’est un clin d’œil au surnom typique de Ian Fleming.

Le passeport utilisé par Daniel Craig n’a pas été créé par l’équipe des accessoires. C’est un document authentique délivré par le Ministère de l’intérieur Britannique selon le producteur Michael G. Wilson. C’est l’authentique passeport de James Bond du papier à l’impression, de la photo à la couverture. Par mesure de précaution, le passeport contient des informations qui le déclarerait instantanément comme faux en cas de tentative d’utilisation officielle.

Sur le tournage, Daniel Craig s’est lié d’amitié avec Javier Bardem autour de leur passion commune pour le rugby. Dans ses jeunes années, Craig jouait dans club de Hoylake à Wirral, Merseyside. Bardem lui jouait pour le Club de Rugby Liceo Francés à Madrid et il fit partie de l’équipe nationale d’Espagne junior.

Pour la scène de poursuite à moto en Turquie, du Coca-Cola fût répandu sur le revêtement des rues d’Istanbul pour empêcher les motos de déraper. Si le Coca-Cola ne fait pas partie des placements de produits dans ce film, le Coca Zéro l’était. Cependant, ce dernier contenant moins de sucre et donc empêchant le dérapage aurait été moins efficace. 

Les ventes en ligne de rasoirs droits ont augmentées de 400% dans la semaine qui a suivi la sortie du film. Cette hausse est bien évidemment due à la scène dans laquelle Naomie Harris rase Daniel Craig de près avec cette ligne de dialogue "Les méthodes à l’ancienne sont parfois les meilleures"

Le partenariat promotionnel avec le brasseur Heineken est estimé à 45 millions de dollars.

Le nom de la chanson française entendue dans le repaire de l'île de Silva est "Boum !", est chantée par le chanteur et compositeur français Charles Trenet. La chanson remporte le Grand Prix du Disque et est publiée en 1938. Lors de la bataille finale en Écosse, lorsque l'hélicoptère de Silva arrive, il reproduit par le haut-parleur la reprise du "Boom Boom Boom".

Les noms des agents du MI6 qui apparaissent sur la vidéo qui fuite sur YouTube, sont ceux des membres de l’équipes, mais les visages sont ceux d’acteurs.

Le personnage de Raoul Silva a été imaginé comme un mélange entre le Joker du film The Dark Knight: Le chevalier noir et le Colonel Hans Landa d’Inglourious Bastards.

La demande pour des tasses Q utilisée par le personnage du même nom a fortement cru après la sortie du film tout comme pour le presse papier Bulldog Royal Doulton

Pour la destruction de l’Aston Martin DB5, la production n’a pas utilisé une voiture réelle. Mais une maquette faite par une compagnie allemande qui imprimait des pièces de voiture en 3D à l’ancienne. 

Dans la scène du casino à Macau, Fukutu, l’un des joueurs de Casino Royale peut être aperçu en arrière-plan jouant au billard.

La scène d'ouverture du film, qui se déroule pendant le défilé du Jour des morts (El Día de los Muertos), est assez unique pour un film de James Bond : C’est la première fois qu’une scène d’ouverture semble être tournée en une prise. Effectivement elle a été réalisée en trois plans, tout commence lorsque la caméra fait un panoramique sur la foule massive, suit Bond masqué et sa compagne, les ramène dans leur chambre d'hôtel et se termine au moment où Bond a son fusil visant Sciarra. Le Gran Hotel Cuidad de Mexico a servi de décors pour ce plan.

Avant la bataille aérienne au-dessus de la place principale de Mexico, pendant la procession du Jour des morts, on voit Bond se promener et non courir après Marco Sciarra. C'est parce que Daniel Craig s'était blessé à la jambe lors d’une scène et ne pouvait pas courir.

007 portant un haut-de-forme et un masque de crâne au début du film rappelle le Baron Samedi, l'homme de main de M. Big dans « Vivre et laisser mourir » (1973).

La figurine du bulldog Royal Doulton, sur laquelle se trouve l'Union Jack, que James Bond a hérité de M à la fin de Skyfall (2012), est visible sur la table basse de l'appartement lorsque Miss Eve Moneypenny (Naomie Harris) vient chez lui.

Christoph Waltz a déclaré dans une interview qu'il était fan de James Bond quand il était plus jeune et possédait une Corgi Aston Martin DB5, tout comme Sam Mendes.

Lorsqu'il est arrêté par la sécurité, James Bond accède au siège de Rome de S.P.E.C.T.R.E. en prétendant être Mickey Mouse. Une référence à « Indiana Jones et la dernière croisade » (1989), où le personnage principal tente de se faufiler dans un château pour sauver son père captif, interprété par Sean Connery, qui a joué le premier James Bond. L'agent de sécurité se moque de la fausse identité d'Indiana en s'écriant : "Si vous êtes le Seigneur écossais, alors je suis Mickey Mouse !"

Quand James Bond tire sur Franz Oberhauser dans les ruines du quartier général du MI6, ses balles sont arrêtées par une vitre blindée dessinant la forme d’une pieuvre symbole du S.P.E.C.T.R.E. Cette image a été utilisée pour la promo du film dans les bandes annonces et les affiches.

Lorsque Daniel Craig a été choisi pour jouer James Bond, les fans lui ont principalement reproché son incapacité à conduire des voitures à transmission manuelle. À la fin de ce film, Bond demande "une dernière chose" et la scène le montre en train de déplacer la transmission manuelle de la voiture, se moquant clairement de ces allégations.

Bien qu’agissant comme un agent renégat dans ce film, James Bond obtient plus d’aide du MI6 que jamais auparavant, M, Q, Tanner, et Moneypenny l’aident tous activement.

Retrouvez notre sélection des meilleurs thrillers qui feront de vous le meilleur détective.

En bonus, voici Liste des acteurs qui auraient pu jouer Bond : 

Adam West Lambert Wilson Christopher Reeve  Sam Neill  Sean Bean  Mel Gibson Christophe Lambert  Ralph Fiennes  Liam Neeson  Hugh Grant  Henry Cavill  Karl Urban  Gerard Butler  Ewan McGregor  Eric Bana
BFM Pratique Culture