BFM Pratique

Deux chefs lyonnais distingués par le Gault&Millau

Christian Têtedoie, chef étoilé, a été distingué par le Gault&Millau.

Christian Têtedoie, chef étoilé, a été distingué par le Gault&Millau. - BFM Lyon

Le guide gastronomique a décerné pour la première fois cette année un trophée de "cuisinier solidaire" à Christian Têtedoie. Maxime Laurenson, chef de Rustique, fait partie des lauréats des "grands de demain".

Deux chefs lyonnais à l'honneur dans le palmarès 2020 du Gault&Millau. Le guide a remis une récompense aux chefs Christian Têtedoie et Maxime Laurenson jeudi lors d'une cérémonie organisée sur Internet.

Gault&Millau avait décidé de maintenir son palmarès malgré la crise sanitaire et la fermeture des restaurants "par solidarité avec l'ensemble de la profession qui souffre énormément, mais qui est toujours debout et qui se bat", a expliqué à l'AFP Zakari Benkhadra, nouveau directeur général du guide France.

"Cuisinier solidaire" pour Christian Têtedoie

Christian Têtedoie, une étoile au Michelin avec son restaurant sur la colline de Fourvière, a obtenu le titre de "cuisinier solidaire" pour le récompenser de ses actions en faveurs des jeunes cuisiniers.

"Si demain on veut que la cuisine française garde la même couleur et la même diversité, il est important de leur mettre le pied à l'étrier assez tôt, sinon ils risquent de se décourager", a réagi Christian Têtedoie après avoir reçu ce prix lors d'une cérémonie numérique.

Ce trophée vient également récompensé son action auprès de l'hôpital Léon Bérard. Pendant la crise sanitaire, il a réalisé avec ses équipes jusqu'à 900 couverts pour les patients et soignants de ce centre spécialisé dans la lutte contre le cancer.

"C'est un trophée qui me touche beaucoup parce que tout ce que je fais ici a du sens", a confié le chef. "Chaque jour, je m'emploie à donner un peu plus de bonheur aux patients et soignants", a-t-il poursuivi, partageant ce prix "avec Christophe Carlier qui m'accompagne chaque jour au centre Léon Bérard".

"Grand de demain" pour Maxime Laurenson

De son côté, Maxime Laurenson aux manettes des cuisines de Rustique, dans le 2e arrondissement, fait partie des lauréats des "grands de demain". "C'était un objectif que je m'étais fixé, je voulais vraiment avoir ce trophé", a affirmé le chef formé notamment par Jean Sulpice et Mathieu Vianny.

"Quand on a créé Rustique, on voulait un lieu humain et sincère (...) on voulait proposer en ville, à Lyon, une cuisine qui représente l'ADN et l'histoire de toute une région", a expliqué le cuisinier.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions