BFMTV

Yann Moix estime qu'Emmanuel Macron a "l'intellect mais pas l'intelligence"

Yann Moix sur le plateau de "Et en même temps" sur BFMTV, le 20 janvier 2019

Yann Moix sur le plateau de "Et en même temps" sur BFMTV, le 20 janvier 2019 - BFMTV

Invité de l'émission Et en même temps sur BFMTV, l'écrivain Yann Moix a estimé qu'Emmanuel Macron avait une faiblesse par rapport à ses prédécesseurs: le manque d'expérience.

Emmanuel Macron a-t-il la capacité de comprendre les Français, en pleine crise des gilets jaunes? Pour Yann Moix, rien n'est moins sûr. L'intellectuel et écrivain a estimé sur BFMTV que le président de la République n'avait pas assez d'expérience pour réussir à franchir ce cap. 

"Il a l’intellect mais il n’a pas l’intelligence", a-t-il lancé. "On ne dirige pas un pays avec l’intellect. Je crois qu’il est intellectuellement très supérieur à la moyenne, il a des capacités d’analyse absolument foudroyantes, des capacités de travail absolument prodigieuses, il peut assimiler des dossiers. Donc intellectuellement c’est un cador", loue-t-il. 

"Ce n'est pas de sa faute"

"L'intelligence ce n'est pas ça. C’est pouvoir gérer une situation à partir de son expérience. Et qu’est-ce qu’il manque à Emmanuel Macron? L'expérience. Il est trop jeune. Intellect + expérience = intelligence, comme Chirac par exemple. Ses prédécesseurs ont fait des guerres, sont allés au service militaire, ont fait des voyages, ont connu des traversées du désert", rappelle-t-il.
"Le problème d’Emmanuel Macron, et ce n’est pas de sa faute, c’est que juste après l’ENA il y a eu un petit passage par les banques et l’Elysée. Pour comprendre, sentir, appréhender un pays, l’intelligence intellectuelle ne suffit pas. Il faut une intelligence du terrain, des situations. Et ça s’apprend uniquement par l’expérience."
Céline Penicaud