L'abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale sur 400.000 km de routes secondaires à double sens sans séparateur central doit entrer en vigueur au 1er juillet
 

Un groupe de travail sénatorial demande au Premier ministre de retarder la mise en place de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, le temps d'évaluer l'efficacité de la mesure.

Votre opinion

Postez un commentaire