Mis à jour le
Dominique de Villepin était chez Jean-Jacques Bourdin, mercredi 17 octobre
 

L'ancien premier Ministre considère l’action du Gouvernement comme une chance pour la France. Même s’il s’accorde quelques libertés de pensée.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire