Jean-Luc Mélenchon en meeting à Dijon le 18 avril 2017
 

Jean-Luc Mélenchon tenait un meeting mardi à Dijon. Sur place, plus de la moitié des électeurs du candidat de la France insoumise interrogés par BFMTV n'ont pas été capables de citer une seule mesure de son programme.

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • Lory Louise
    Lory Louise     

    Qu'attendre de la part de journaliste travaillant pour une chaîne tv islamophobe, droitiste, opportuniste et a pratiquement 100% d'embauche bourgeoise? Ce genre de question abjecte et abaissante. Ce n'est pas parce qu’un citoyen lambda a lu un programme et l'a aimé le dimanche qu'il vous le ressortira par cœur le lundi. Puis interroger au faciès... c'est plutôt perfide comme procédé. bref vous êtes vraiment la cause de la défiance et de l'abandon des jeune des infos télé. Partiales et manipulateurs.

  • Laurent Gantner
    Laurent Gantner     

    Les électeurs n'ont pas à connaître par coeur les idées... c'est pour ça qu'il y a des candidats et des cadrillons ou cheffaillons qui ensuite les récitent par coeur pour leur expliquer !

  • Stéphane Daguet
    Stéphane Daguet     

    Jean-Luc Mélenchon n'est pas d'extrême gauche puisque le PS est de un parti de Droite comme les autres. De plus par effet miroir cela reviendrait à qualifier le programme de Blitzkrieg social de Fillon à l'extrême droite puisqu'il est a l'exact opposé. Mélenchon se réclame de la tradition de la Gauche, pas besoin donc de connaitre par cœur le programme de la France Insoumise
    Les électeurs de Macron peuvent difficilement citer son programme, qui était inexistant il y a quelques semaines encore, à par peut-être « Il faut penser Printemps ». Ils se fient donc aussi à son image d'homme de droite, jeune. C'est un produit marketing pur comme un paquet de lessive lancé par les médias possédés par 9 oligarques en France.
    Je discute beaucoup autour de moi pour soutenir Jean-luc Mélenchon et les gens me parlent soit de Mélenchon, soit de Le Pen mais jamais de Macron ce qui est assez étonnant pour un candidat dont les sondages et les médias nous disent qu'il est le favori.

  • Daniel tumulte
    Daniel tumulte     

    Le fait de se dire journaliste ne doit pas vous interdire de penser... vous devriez essayer. Il ne vous est donc pas venu à l'esprit qu'un certain nombre de gens étaient venus au meeting précisément pour entendre et découvrir divers points du programme des insoumis... Le problème fondamental de notre société est le manque de compétence dans le métier pratiqué et le journalisme n'échappe pas à la règle. À l'incompétence s'ajoutent le manque de culture, d'intelligence et l'absence d'honnêteté... et dans un certain nombre de cas, tout cela à la fois. De plus l'énorme prétention de certains chroniqueurs les rendent parfaitement inconscients de leur inanité.

  • Sophie Sebbah
    Sophie Sebbah     

    Trop facile la question, c'est un programme de solidarité et d'humanité qui mettra tout en oeuvre pour préserver LA PAIX !!!!!

  • Ali Néa
    Ali Néa     

    Ce Arthur blanquet et sans doute trop pour une production d aussi faible qualité. Insulter ses électeurs et qualifier Jean luc Mélenchon d extrême gauche, faut oser, mais comme on dit «il ose tout!»

  • Juu Dup's
    Juu Dup's     

    Et macron qui ne connait pas lui même son propre programme, on en parle ?!

  • rahl71
    rahl71     

    Alors j'y étais à ce meeting de Dijon et je peux vous assurer qu'une bonne partie de la salle était au courant de son programme. C'est d'ailleurs pourquoi les gens ont eu des réactions si spontanée​ à son discours. Ils connaissent la personne, ne connaissent forcément pas le programme par coeur, mais partage des idées et se retrouve dans son discours.

  • Thierry Morvan
    Thierry Morvan     

    "Du moment où, échappant au statut de candidature folklorique, la possibilité de Mélenchon est devenue sérieuse, tous les faux-semblants du maintien démocratique, toutes les contentions de l’objectivité raisonnable se sont instantanément effondrées pour enfin faire voir un vrai visage : unanime et fulminant" : Frédéric Lordon.

  • jpchambre
    jpchambre     

    Bon, je retente une dernière fois.
    Le titre de cette vidéo est on ne peut plus partial et je vais vous expliquer pourquoi :
    1 - Contrairement à ce que vous voulez faire croire, la majorité des insoumis connait le programme "l’avenir en commun"
    2 - Nous sommes tous des humains avec nos sensibilités
    - certaines personnes peuvent facilement s'exprimer et d'autres moins ; il est dommage que vous ne soyez concentrés que sur ces derniers.
    - chacun intègre le programme à sa façon qui va du bonheur de partager avec des gens qui s’intéressent à l'humain à ceux qui savent expliquer le programme (presque) aussi bien que JLM.

    Ce que je vous reproche, c'est de n'avoir voulu que faire un scoop sans avoir cherché à analyser.
    Bref, ce n'est pas du journalisme

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire