BFMTV

Vers une réforme du régime des députés ?

Philippe Briand, Richard Mallie (UMP) et Marylise Lebranchu (PS) doivent rendre leurs propositions devant le bureau de l'Assemblée le 31 octobre.

Bernard Accoyer veut-il montrer l'exemple ? Le président de l'Assemblée Nationale, vient de charger trois questeurs (Philippe Briand, Richard Mallie et Marylise Lebranchu) de plancher sur une réforme de la retraite des députés. Une retraite qui fait partie des "régimes spéciaux" du pays.

Ce régime spécial des députés, leur permet notamment : 

- De cotiser double pendant leurs 3 premiers mandats. (Exemple: 15 ans = 30 ans de cotisations). Au final les élus obtiennent leur 40 annuités après 22 ans et demi sur les bancs de l'Assemblée. François Fillon, le premier ministre, avec 5 mandats de député de la Sarthe est par exemple désormais sûr et certain de toucher une retraite d'environ 6.000 euros mensuels quand il aura 60 ans.

- De cumuler les caisses de retraite sans pour autant avoir une autre activité (Caisse de l'Assemblée nationale et caisse de l'ancien emploi de l'élu).

- Et de partir en préretraite dès 57 ans.

(cf Son ci-contre)

La rédaction