En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Valls refuse de voir les jihadistes français jugés en France, même s'ils risquent la peine de mort

manuel valls
 

L'ancien Premier ministre Manuel Valls, député apparenté LREM de l'Essonne, était ce mardi l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • LULU34300
    LULU34300     

    C'est simplement le droit international, si des personnes Françaises ou autres ont commis des actes répréhensibles dans un pays ils doivent être jugés dans ce pays, que pourrait on dire si un ressortissant d'un autre pays que la France qui commettait des crimes en France demandait à être jugé dans son pays d'origine ?
    La question posée est un non-sens

  • coucouhibou007
    coucouhibou007     

    Il en est pas à une contradiction près. Soit on est pour la peine soit on est contre. On ne peut pas avoir une position différente si c'est un crime d'enfants en France ou des combattants Daeshiens en Irak. Ces combattants Daeshiens doivent être jugés en France point barre.

  • lugeot
    lugeot     

    Tout à fait , ces djihadistes n’ont rien a voir de prés ou de loin avec notre pays , qu’ils payent leurs crimes, là ou ils les ont pratiqué

  • ID24
    ID24     

    Boz Ramboz : Donc, pour NDDL on est d'accord : tout le monde peut et doit changer d'avis quand c'est nécessaire !

  • ID24
    ID24     

    Bien sûr qu'il en reviendra, la France a besoin de renseignements !

  • coincoin
    coincoin     

    Sacré Manu, il en deviendrait presque sympathique. Mais quand on a été ministre de l'Intérieur durant les années où il l'a été, on ne sait pas s'il faut rire ou pleurer.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Hyper réaliste ce Manuel Valls une fois de plus, ça change du discours de certains politiciens utopistes totalement déconnectés du monde réel.

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à Boz Ramboz)

    Autant il m'arrive régulièrement de dire que ce type ferait mieux de fermer son clapet dorénavant, autant il est vrai que sur le coup il n'est pas dans la langue de bois et mérite d'être écouté...comme quoi tout arrive !!

  • Nisse
    Nisse     

    Qu’avait vous fait VOUS quand vous étiez au gouvernement ? Le problème n’est pas d’aujourd’hui mais que diriez-vous pour redorer votre image !!! Je crois que vous en avez assez fait rentrer.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Nisse)

    Ce qui compte c'est qu'il dit et propose actuellement, non ? Le passé... il était aux ordres d'un incompétent.

    Nisse
    Nisse      (réponse à Boz Ramboz)

    C'EST TROP TARD il aurait dû s'en rendre compte avant. Il pouvait le faire quand il était au gouvernement on ne serait pas dans la mouise comme maintenant

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Nisse)

    A croire que ça vous dérange ce qu'il raconte.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Nisse)

    Avec ce genre de raisonnement et cet acharnement sur la personne, on n'avance pas, le débat est donc inutile si on considère qu'un politicien ne peut pas ou n'a pas le droit d'évoluer, changer d'avis ou avoir des idées pertinentes.
    On s'en fout du passé dans cette histoire, le sujet est suffisamment grave et clivant pour apprécier quand un élu ose briser certains tabous.
    A croire que ça vous dérange ce qu'il raconte.

    Flomatem
    Flomatem      (réponse à Nisse)

    ?????

  • Nisse
    Nisse     

    Qu’avait vous fait VOUS quand vous étiez au gouvernement ? Le problème n’est pas d’aujourd’hui mais que diriez-vous pour redorer votre image !!! Je crois que vous en avez assez fait rentrer.

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Alors comme ça le sieur Valls réalise que le laxisme des années socialo ont permis ce qui se passe…. Un progrès…

    Flomatem
    Flomatem      (réponse à SuperPlus)

    Ah oui c'est vrai il n' y avait pas de terroristes avant, et il n'en y en plus maintenant ! Bonne nouvelle

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire