BFMTV

Valls n'est plus la personnalité politique préférée des Français

Manuel Valls, ministre de l'Intérieur

Manuel Valls, ministre de l'Intérieur - -

Pour la première fois depuis son entrée au gouvernement, le ministre de l'Intérieur dévisse dans les sondages (-6 points). Il perd ainsi sa première place de personnalité préférée des Français au profit du maire de Bordeaux, Alain Juppé.

Il n'aura fallu qu'une seule affaire pour faire tomber, dans les sondages, la cote de popularité de Manuel Valls. Le ministre de l'Intérieur, invité ce mardi de 8h35 à 9h sur RMC et BFMTV, abandonne sa 1ère place du baromètre BVA qui mesure la cote d'influence des personnalités politiques à Alain Juppé, le maire de Bordeaux.

En cause : l'affaire Dieudonné

C’est l’affaire Dieudonné qui vaut au ministre de l'Intérieur sa première baisse dans les sondages depuis son entrée au gouvernement. En montant en première ligne contre l’humoriste, les Français estiment que le ministre de l’Intérieur s’est engouffré dans une polémique qui ne le concerne pas. Et les sondés constatent surtout qu'avec cette affaire, les priorités du ministre ne sont plus les leurs : il ne s’occupe pas de leurs problèmes de sécurité au quotidien mais fait de la publicité gratuite à Dieudonné. Manuel Valls dévisse donc de 6 points en un mois et laisse pour la première fois la tête du classement à Alain Juppé, le maire de Bordeaux. Dans un autre sondage paru la semaine dernière, le ministre de l’Intérieur perdait déjà du terrain avec notamment une forte baisse d’opinions favorables chez les jeunes de 18 à 24 ans et surtout chez les sympathisants de droite.

Pour Gael Sliman, directeur général adjoint de l'institut BVA, il y a trois hypothèses a retenir pour cette baisse de la cote de popularité du ministre de l'Intérieur. (Voir la vidéo)

La rédaction avec G. Chièze