× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
French President Francois Hollande (L) looks on as French Prime Minister Manuel Valls leaves after a weekly cabinet meeting on June 30, 2016 at the Elysee presidential Palace in Paris. 
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
 

Manuel Valls n'entend pas renoncer à ses ambitions pour 2017, même si son président se présente. "Si le président pense que de toute façon, s'il est candidat, j'irai coller des affiches, là c'est non", a-t-il juré à ses proches. 

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Foulques
    Foulques     

    Hollande/valls, ce sera le même rejet. Qu'ils prennent tous feux de très longues vacances compte-tenu de leur bilan catastrophique et notamment celui des valeurs.

  • chris-off
    chris-off     

    Et. Bien qu' Il se taise à jamais !!!!

  • wagner
    wagner     

    aucune chance, trop marqué par ses propos anti tout ....

  • grincheux007
    grincheux007     

    y a pas de régicide qui tienne, on a coupé la tête du dernier roi depuis longtemps. Si Valls veut être candidat, c'est son choix politique. Qu'il attende ce que veut faire Hollande, c'est de la courtoisie. La primaire est là pour départager les candidats.

Votre réponse
Postez un commentaire