× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Manuel Valls en juillet à l'Assemblée nationale.
 

L'ex-Premier ministre attaque une nouvelle fois la France insoumise et l'accuse de "complaisance et ambiguïté" avec l'islam radical.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Siegfried44
    Siegfried44     

    Le sexisme est puni par la loi. Pas besoin de parler de radicalisation. La radicalisation pouvant conduire au terrorisme ne peut pas être qualifié sur le seul comportement sexisme d’une personne. Ou alors il faut mettre un grand nombre de politique en prison. Ils ne sont pas les derniers à mal se comporter vis-à-vis des femmes. Plutôt que de polémiquer sur les propos de Madame OBONO, il serait important qu’une commission regroupant des experts (juristes, psychologue, religieux, sociologue, psychiatre, police…) définissent un cadre scientifique et juridique pour identifier les signaux de la radicalisation à l’islam salafiste. Comme pour les maladies psychiques, il faut faire un diagnostic avant d’établir une pathologie. Un symptôme ne suffit pas à identifier une maladie. Ce cadre permettrait une vraie politique de prévention aux actes terroristes.

  • Siegfried44
    Siegfried44     

    J’aimerais bien que Monsieur Valls explique ce qu’il entend par Islam politique. Car cette formulation laisse à penser que tous les musulmans qui feraient de la politique seraient de dangereux terroristes. Le terme d’Islam idéologique serait peut-être plus approprié. Et il faudrait préciser quelle idéologie notamment l’islam salafisme. Avec cette belle formule d’Islam politique, on met tous les musulmans dans le même panier, on fait une confusion des genres amalgamant terrorisme et musulman. Monsieur Valls flirte avec les idées du FN en véhiculant des préjugés et des stéréotypes.

  • Nanou 0851
    Nanou 0851     

    Comme dirait Mr Melenchon : le FN ne sert à rien je dirais la même chose pour Mr Valls qui essaie par tous les moyen d'exister encore .

    Flomatem
    Flomatem      (réponse à Nanou 0851)

    C'est surtout le guignol d'extrême gauche qui ne sert à rien. Valls à raison, les propos de Mme Obono sont scandaleux

Votre réponse
Postez un commentaire