Valérie Pécresse au siège des Républicains à Paris le 29 novembre 2016
 

"Si François Fillon devait me proposer d'entrer au gouvernement, je dirais non", a déclaré Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France et soutien d'Alain Juppé lors de la primaire à droite.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Casey Ryback
    Casey Ryback     

    Très bien, et on doit lui reconnaître une certaine probité parce qu'elle reste à sa place déjà très bonne? Si c'était Juppé qui avait gagné la présidentielle et demandé à Mme, on l'aurait eue au gouvernement? Là elle aurait peut-être eu moins de scrupules à bazarder son mandat de présidente de région? C'est quand même fou que ces gens puissent se poser ce genre de questions.. un autre monde qu'on vous dit..

  • Facebook-10203698815845432
    Facebook-10203698815845432     

    M'est avis que de toutes façons, ce n'est pas pour demain, ce genre de proposition.

  • Casey Ryback
    Casey Ryback     

    Très bien, et on doit lui reconnaître une certaine probité parce qu'elle reste à sa place déjà très bonne? Si c'était Juppé qui avait gagné la présidentielle et demandé à Mme, on l'aurait eue au gouvernement? Là elle aurait peut-être eu moins de scrupules à bazarder son mandat de présidente de région? C'est quand même fou que ces gens puissent se poser ce genre de questions.. un autre monde qu'on vous dit..

  • goodaps
    goodaps     

    Elle ne manque pas d'air ! Après l'avoir trahi, elle ose évoquer un ministère !... Comme si c'était elle qui en décidait ! Je pense Fillon trop honnête pour ne pas rentrer dans une telle magouille ! Elle a fait son "choix", à elle de l'assumer ! Mais elle doit s'en mordre les ..... !

  • vauban
    vauban     

    elle ne va pas se fourrer dans un guêpier....

Votre réponse
Postez un commentaire