Emmanuel Macron
 

Emmanuel Macron a dénoncé ce mercredi des "manipulations politiques" responsables des violences dans plusieurs universités et jugé inacceptables les attaques contre des gendarmes lors de l'expulsion de zadistes à Notre-Dame-des-Landes, a indiqué son porte parole.

Votre opinion

Postez un commentaire