Si les présidents d'universités choisissent de faire passer des examens sur Internet, je n'y vois pas d'inconvénient

Frédérique Vidal
 

La ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal n'exclut pas cette hypothèse, alors que trois universités étaient toujours bloquées vendredi. La décision reviendra aux présidents des établissements concernés.

Votre opinion

Postez un commentaire