Une enquête ouverte après des tweets homophobes d'une élue municipale des Yvelines

homophobie.jpg
 

Les associations Stop Homophobie et Mousse se sont alliées pour porter plainte contre l'élue pour "injures à raison de l'orientation sexuelle". 

Votre opinion

Postez un commentaire