Mis à jour le
Frédéric Chatillon s'est vu interdire par la justice d'avoir des relations commerciales avec le FN mais a signé un CDD au sein du FN.
 

Ce proche de Marine Le Pen et prestataire de nombreuses campagnes du FN fait l'objet d'une mise en examen et sera prochainement renvoyé devant le tribunal correctionnel, soupçonné d'avoir surfacturé des kits de campagne. Il a été embauché comme chargé de mission début novembre dans le cadre de la campagne présidentielle.  

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Debout les vrais frontistes ! Marine ouvre tous les placards ou se cachent nos plus vaillants guerriers.

  • Dégoutéjamais2sans3
    Dégoutéjamais2sans3     

    Encore un drôle de zigotto qui n'a rien à faire avec nos électeurs
    Je tombe des nues j en viens parfois à regretter mon vote FN. Je n ai rien à voir avec les nazis moi!!!!!

  • Karl Maximum
    Karl Maximum     

    Il y a plus d'un élu FN qui refusant ce kit de campagne à cause de son coût prohibitif se sont vus facturer le-dit kit !!!

  • vauban
    vauban     

    la dédiabolisation n'est qu'une façade, le fond du FN n'a pas changé !

  • Flomatem
    Flomatem     

    Tout est dit ....

  • marspo
    marspo     

    je ne comprends pas que ces personnes ne soit pas privées à vie de leur droits civiques

Votre réponse
Postez un commentaire