Manuel Valls à l'Assemblée le 9 mars 2016.
 

Dix ans après la création de Twitter, une grande majorité des politiques possède un compte sur le réseau social. Un moyen de capter l'attention des médias et du public, au risque d'en faire parfois un peu trop.

Votre opinion

Postez un commentaire