× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Treize militaires morts au Mali, le plus lourd bilan depuis l'attentat du Drakkar à Beyrouth en 1983

Attentat Drakkar
 

En pleine guerre civile au Liban, deux attentats-suicides revendiqués par l'Organisation du Jihad Islamique, affilié au Hezbollah, ont visé les contingents militaires américain et français de la Force de sécurité à Beyrouth. Au total, 58 parachutistes français ont péri dans la seconde explosion.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire