Mis à jour le
Former French Justice Minister Christiane Taubira speaks at a campus of the New York University on January 29, 2016, in New York. Taubira quit in protest over the government's efforts to strip convicted French-born terrorists of their citizenship if they have a second nationality. Taubira, popular among the ruling Socialists of President Francois Hollande but a target of criticism from right-wing politicians, tweeted: "Sometimes to resist means staying, sometimes resisting means leaving."
Jewel Samad / AFP
 

L'ancienne ministre de la Justice était l'invitée lundi de la première édition du Quotidien de Yann Barthès, après un long silence médiatique.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    Oh oui comme en 2002... on l'attend avec impatience...

  • lillois66
    lillois66     

    aucun honneur cette femme

  • la lorgnette
    la lorgnette     

    Dommage qu'il n'y ait pas de loi pour ne plus la voir dans l'espace public.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Yann Barthès joue la sécurité, il débute sur TMC avec ses copains comme invités c'est plus sûr!

  • Thierry77144
    Thierry77144     

    Avec de tels succès à son actif, nous attendons tous la prise de parole de Taubira.

  • Charlotdegochisteprimaire
    Charlotdegochisteprimaire     

    Vivement que ce pays se ressaisissent
    Fini les Bisounours
    Tout le monde est gentil
    Tout le monde est beau
    L utopie du gaucho primaire

Votre réponse
Postez un commentaire