Mis à jour le
Emmanuel Macron
 

Après l'attaque chimique présumée en Syrie, le chef de l'État a indiqué mardi soir que la France annoncerait sa réponse "dans les prochains jours", précisant vouloir s'attaquer uniquement aux capacités chimiques du régime, en aucun cas à ses alliés. 

Votre opinion

Postez un commentaire