François Hollande me 24 septembre dernier lors d'un discours à Montpellier.
 

Depuis New York, le chef de l'Etat a précisé la cible des frappes aériennes: un camp d'entraînement de Daesh, à l'est du pays. Le camp en question a été "détruit dans sa totalité", selon François Hollande.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • natdan
    natdan     

    .. Non seulement, nous avons un Président seul.. infiniment seul, son gouvernement aussi l' évite au maximum !!..Et en Diplomatie internationale, il a de moins en moins d' alliés Chefs d' Etats , quand il aura fini son mandat (s' il arrive jusqu'en 2017..) il ne sera regretté par personne, même la presse étrangère l' aura vite oublié...

  • impact
    impact     

    "Durant la guerre d'Algérie nous faisions évacuer les villages avant de les détruire. Résultat : nous avons perdu la guerre."
    Ce message a été censuré et a disparu. On ne peut pas parler de l'Algérie ? C'est tabou ?

  • impact
    impact     

    D'après certaines rumeurs sur la télévision le camp était vide. Qui en sait plus à ce sujet ?

  • iamagic
    iamagic     

    Ah! Bon! Il y a des morts du côté de DAECH?? zéro, je suppose!

  • papou5201
    papou5201     

    N'y aurait-ils pas dans les camps d'entraînement de Daesch en Syrie des enfants prisonniers contraints et forcés à se former et à se préparer à la guerre par l'EI ??????

  • simatina
    simatina     

    Il est trop fort!

  • Francois hollande
    Francois hollande     

    Un camp d'entraînement désert, peut-être abandonner depuis des années !

  • JD04
    JD04     

    Quel exploit !!!!!

  • ded13
    ded13     

    Tiens tiens

  • B500
    B500     

    Et pourquoi ca n a pas ete fait avant ?... On se demande...

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire