goulard
 

L'ancienne ministre des Armées, qui avait démissionné le 20 juin dernier, Sylvie Goulard, doit intégrer une mission franco-italienne. La création de ce groupe a été annoncée par Emmanuel Macron et le président du Conseil italien, Paolo Gentiloni. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Copains...... coquins.....la politique rassemble qui se ressemble !

  • ABC90
    ABC90     

    pourquoi cette mission avant la fin de l'enquête qui bizarrement pour le MODEM -LREM traine ..... le nouveau monde ! MDR

Votre réponse
Postez un commentaire