Suppression du secrétariat d'Etat d'aide aux victimes du terrorisme: les associations interpellent Macron et Bayrou

emmanuel-domenach
 

Les associations nées après les attentats de Paris le 13 novembre 2015 s'inquiètent de la refonte de la politique d'aide aux victimes après la suppression du secrétariat dédié et le rapatriement de ses attributions au ministère de la Justice. Ce dernier assure qu'il ne s'agit pas de minorer l'effort fourni en faveur des victimes. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire