BFMTV

Sortie perturbée de Macron au théâtre: "pas de dysfonctionnement" dans la sécurité, assure l'Élysée

Les manifestants devant le théâtre des Bouffes du Nord, vendredi 17 janvier 2020 - Lucas Barioulet - AFP

Les manifestants devant le théâtre des Bouffes du Nord, vendredi 17 janvier 2020 - Lucas Barioulet - AFP - -

Alors qu'il assistait à un spectacle au théâtre des Bouffes du Nord vendredi soir à Paris, Emmanuel Macron a du être évacué avec son épouse. Des manifestants ont essayé de pénétrer dans l'enceinte de l'établissement, avant d'être repoussés par les forces de l'ordre.

L'entourage du président assure qu'il n’y a "pas eu de dysfonctionnement en terme de sécurité" vendredi soir, alors que le spectacle auquel assistait le chef de l'État aux Bouffes du Nord a été brièvement perturbé. Quelques dizaines de manifestants ont tenté de s'introduire dans le théâtre parisien où se trouvait Emmanuel Macron afin de protester contre la réforme des retraites.

Une tentative d'intrusion au terme de laquelle le journaliste et militant Taha Bouhafs a été interpellé, avant d'être libéré quelques heures plus tard. Un proche d'Emmanuel Macron, interrogé par BFMTV, assure cependant que "les journalistes ne sont pas surveillés", et que "la doctrine sécuritaire ne prévoit pas de suivre ou surveiller les journalistes". Avant d'être libéré, le journaliste a été placé en garde à vue pour "participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations".

Une représentation "dans un cadre privé"

Le chef de l'État assistait à une représentation "dans un cadre privé" avec son épouse Brigitte Macron vendredi soir, lorsqu'une trentaine de manifestants ont tenté de pénétrer dans le théâtre. Dans ce cadre, la salle n'est pas "criblée", explique l'entourage du président.

Bien qu'il soit arrivé "à la dernière minute", Emmanuel Macron a ainsi du être "sécurisé" pendant quelques minutes, avant de pouvoir retourner voir la pièce jusqu'au bout, selon l'entourage du couple présidentiel à l'AFP.

"Le président veut rester au contact de la vie des Français, de la vie culturelle, il n’est pas entravé dans ses déplacements", confie son entourage à BFMTV.

Après la pièce de théâtre, Emmanuel Macron est allé dîner "en ville" avec son épouse, "mais pas à La Rotonde, il a d’autres adresses", raconte un ami. Le célèbre restaurant parisien a lui été la cible d'un violent incendie samedi matin, et la piste criminelle est privilégiée, d'après les premiers éléments de l'enquête.

Concernant le rassemblement devant le théâtre, le parquet de Paris a décidé d'ouvrir samedi une information judiciaire pour "participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations" et "organisation d'une manifestation non-déclarée"

dossier :

Emmanuel Macron

Camille Langlade avec Jeanne Bulant