× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
François Fillon, le 14 janvier 2017, au Conseil national du parti Les Républicains.
 

L'ex-favori de la droite accuse une nette perte de vitesse dans ce premier sondage depuis les soupçons d'emplois fictifs pesant sur son entourage.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • vanda100
    vanda100     

    On est mal ! Cela donne le vertige tous ces rebondissements.... Fillon avait la compétence et le charisme pour redresser les comptes de la France. Que reste-t-il s’il s’en va ? RIEN. PERSONNE. Gauche ou droite, ils sont tous mauvais et savent profiter du système aussi.

    La situation est pourrie. Pourquoi n’a-t-on pas révélé les dessous Fillon plutôt ? Il faut être présidentiable ? Bruno Le Maire, 10 ans de moins, a rémunéré aussi son épouse à ne rien faire. Heureusement, il n’a pas été retenu à la primaire.

    Voter blanc, une tentation c’est vrai mais qui profitera à celui qui aura déjà le plus de voix !

  • citoyen francais ecoeure
    citoyen francais ecoeure     

    Pourquoi le canard enchainé n'a pas sorti cette affaire avant ou même pendant les primaires de la droite ??? On n'en serait pas là aujourd'hui, plus aucun débat de fond sur la présidentielle depuis une semaine et ce n'est pas fini !!! Un journal responsable et éthique sait à quel moment une information peut être une bombe qui détruit tout, s'ils soutiennent ne pas avoir eu l'info plus tôt, un journal qui se respecte, sait se taire. Leurs tiroirs doivent être remplis de casseroles, et pourtant elles ne ressortent pas toutes !!!

  • citoyen francais ecoeure
    citoyen francais ecoeure     

    Pourquoi le canard enchainé n'a pas sorti cette affaire avant ou même pendant les primaires de la droite ??? On n'en serait pas là aujourd'hui, plus aucun débat de fond sur la présidentielle depuis une semaine et ce n'est pas fini !!! Un journal responsable et éthique sait à quel moment une information peut être une bombe qui détruit tout, s'ils soutiennent ne pas avoir eu l'info plus tôt, un journal qui se respecte, sait se taire. Leurs tiroirs doivent être remplis de casseroles, et pourtant elles ne ressortent pas toutes !!!

  • bergheim
    bergheim     

    Fillon sous la barre fatidique des 20%
    mieux encore, qui l'aurait cru, même Hamond est en train de le rattraper
    hou la honte!

  • Jkbr
    Jkbr     

    Les réformes structurelles dont La france a besoin seul Fillon peut les mener à bien en tant que President
    JB
    Pourquoi madame lepen ne rembourse T elle pas les 340 000 euros immédiatement !

    Cador
    Cador      (réponse à Jkbr)

    Parceque cela n'a pas été jugé de façon claire, c'est M. Shultz juste Lui qui en a décidé ainsi. MLP a bien fait de porter plainte. Au fait, je croyais que ce M. Shultz avait démissionné la semaine dernière ? Etrange tout cela.

  • Jivago
    Jivago     

    Encore faut-il définir ce que l'on entend par honnête... B Hamon propose de faire n'importe quoi avec l'argent public. C'est mieux?

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à Jivago)

    Grande nuance ....

    Pas d'enrichissement personnel !!!

  • stef945
    stef945     

    Il faut qu'il tienne le coup, rien na était prouvé, ce ne sont que les journalistes qui sorte des affaires ils ne peuvent pas être journaliste et juriste.

  • Breizhatao35
    Breizhatao35     

    Encore faudrait il savoir qui c'est........MDR. Quand on joue il faut être capable de perdre.....

  • beaudolo
    beaudolo     

    Est-ce l'halali, bFM, mais la justice qu'en faites-vous, elle n'a encore rien dit et vous pendez haut et court le supposé coupable? "Il était une fois dans la France?"

  • beaudolo
    beaudolo     

    Contrairement à Hollande qui les a toujours caressés dans le sens du poil, Fillon n’a jamais aimé les journalistes, il ne leur a accordé que très peu d’interview, il doit donc s’attendre à ce que ces derniers vont tout essayer pour le déstabiliser, d’autant qu’ils sont très majoritairement à gauche, comme disait l’un d’entre eux, : « aujourd’hui quand on est un journaliste de droite, on le dit devant la machine à café, on le dit devant les caméras quand on est de gauche ». Cette seconde affaire qui, elle aussi, sort comme par hasard fort à propos pour ceux qui veulent sa perte va probablement priver la France du seul candidat à la présidence qui ne raisonne pas en pure politique qui doit être élu mais comme un vrai « réparateur » des erreurs commises par un président élu par défaut et qui a conduit notre pays au bord du gouffre. Ce qu’il faut souhaiter pour que la France ne sombre pas dans la faillite est que celui qui sera élu sera capable de prendre les mesures indispensables pour nous sortir de l’impasse qu’un régime basé sur une idéologie d’un autre temps nous a conduits. Il faudra se prémunir des marchands de sable démagogiques qui sont prêts à tous les mensonges pour convaincre les Français qu’ils sont les meilleurs. Ce n’est pas en faisant miroiter des avantages que le pays n’a pas les moyens de se payer qui ne feront des Français que des assistés que l’on sortira de cette impasse qui risque de s’avérer « mortelle » pour les jeunes générations ! Aujourd’hui, Fillon a le seul programme capable de réussir à sauver la France, mais il n’est pas démagogique, il est difficile à comprendre pour la grande majorité des français qui n’a malheureusement pas de connaissance suffisante en économie ce qui permet aux médias de placer leur poulain , uniquement dans leur intérêt personnel !orrigé:

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire