Sondage BFMTV - Notre-Dame-des-Landes: 3 Français sur 4 approuvent la décision du gouvernement

Photo d'illustration
 

58 % des personnes interrogées dans notre sondage BFMTV estiment que le gouvernement a fait preuve de courage en abandonnant le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • avis37
    avis37     

    Qui paye les indemnités à Vinci!!

  • avis37
    avis37     

    Qui paye les indemnités à Vinci!!

  • gimi
    gimi     

    un vrai sondage 70% des 74% ne savent pas ou se situe notre DDL ce petit bourg et s'en balance totalement

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    À ceux de la droite amnésique qui crient contre le gouvernement, qu'ils n oublient pas que les zadistes se sont installés au début du mandat de Sarkozy. Qu' avai il fait lui??? Laver au kercher?? Que nenni. RIEN

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à Démocratepasfacho)

    tout juste.

    La situation de NDDL est pourrie car les pressent gouvernements n'ont rien fait.
    La democratie ne peut exister si la loi n'est pas (fermement) protégée par les dirigeants à la moindre déviation.

    Les contrevenants (tout comme les enfants, les incivilités, es voyous ... ) en arrivent à se croire dans leur bon droit s'ils n'ont jamais eu de limites. Et là c'est trop tard car ils pensent (sincèrement) que leurs exactions sont légitimes.

    NDDL c'est pareil.
    Les Zadistes se croient légitimes et étaient prets "à la bagarre fanatique".
    Il y a aurait eu de la casse et des blessés et des morts.

  • vauban
    vauban     

    L’opposition pensait pouvoir mettre le gouvernement en difficulté sur ce coup là, mais en fait le gouvernement est plébiscité par la population.

    gimi
    gimi      (réponse à vauban)

    plébiscité ???? :il ne faut pas etre innocent le choix s'est fait avant tout par peur d' un trop grand risque politique

    Janus Vd
    Janus Vd      (réponse à vauban)

    POUR MEMOIRE!!! à son retour en France, Daladier pensait être hué pour avoir cédé à Hitler, les accords de Munich livrant aux nazis la Tchécoslovaquie sans presque rien demander en échange sinon de vagues promesses de paix. Mais à sa sortie de l'avion le ramenant vers Paris, Daladier est vivement acclamé au Bourget, à sa grande surprise, pour avoir « sauvé la paix »
    Au Royaume-Uni, Chamberlain est accueilli en héros à sa descente d'avion au retour de Munich (il est même surnommé « The peacemaker »). Les opinions publiques ont conscience qu'on vient de frôler un conflit majeur, elles sont soulagées et reconnaissantes de ces accords de paix, où de nombreux gens plus cla ne voient pourtant qu'un compromis lâche et dilatoire.

    Les accords prévoient l'évacuation du territoire des Sudètes par les Tchèques avant le 10 octobre 1938 et son occupation progressive par les troupes allemandes et la rétrocession d'une partie de la Silésie à la Pologne (906 km2 - 258 000 habitants).

    En plus de ces accords, Chamberlain repart avec une résolution supplémentaire entre le Royaume-Uni et l'Allemagne engageant les parties à négocier de manière pacifique leurs différends futurs. C'est ce document que l'on voit Chamberlain brandir à son arrivée à Londres lors de l'accueil triomphal qui lui fut fait. Par contre Daladier avait dit sur la passerelle de l'Avion à son voisibn: Mon Dieu il ne savent pas ce qui les attend!
    Lors d'un discours tenu le 21 novembre 1938, Winston Churchill aurait proféré une formule célèbre : « Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre. Ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre. »
    TOUT est dit l'histoire bagaille parfois!!

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à Janus Vd)

    on n'est plus dans les années 30 ....
    Les européens étaient belliqueux et on leur avait appris .. qu'une bonne guerre remontait l'économie et éliminé la racaille.

    Maintenant "la pensée" a évolué : les peuples ont appris par les mauvaises experience : in ne veut plus de guerre entre nous. Eviter des morts et blessés vaut bien plus que les profits des promoteurs et l'ego demesuré de certains politiques.
    Quant au populiste .... lui il se régale de toute répression violente des différents de lui

    vauban
    vauban      (réponse à Janus Vd)

    le déshonneur pour LR et Bruno Retailleau

  • benpardi!
    benpardi!     

    En fait et après lecture des commentaires ci dessous et de leurs réponses, il semble que l'énorme majorité se fiche complètement de l'aéroport mais ne supporte pas les écolos zadistes. L'écologie en France n'était même pas représentée aux dernières présidentielles, ne nous demandons pas pourquoi ! Et pour beaudolo l'anti écolo primaire, qu'il sache qu'en Norvège premier producteur Européen de pétrole il s'est vendu l'année dernière plus de la moitié des véhicules en électrique...!

  • MOI50
    MOI50     

    Un aéroport a un intérêt régional et non national. ELABE devrait faire un sondage recentré sur les habitants des départements limitrophes susceptibles de prendre l'avion à NANTES. Quel est l'intérêt de poser la question à un Corse ou à un Alsacien....

    Jvem
    Jvem      (réponse à MOI50)

    Quel est l'intérêt pour l'opposition d'en faire une cause nationale pour mettre en défaut le gouvernement ? Ils ont joué, ils ont perdu ! Il n'avait qu'à le faire quand ils étaient au pouvoir, c'est tout. Maintenant, trop tard, tant pis pour eux.

  • Picto
    Picto     

    Enfin une EQUIPE de gouvernement intelligente !

    Sans cèder aux passions (apres 40-50, il ne peut y avoir QUE des émotions qui guident et gouvernent les individus), ce gouvernement a su abandonner pour éviter des massacres.

    Si le projet avait ete maintenu les manifestations auraient tourné au massacre. Il y aurait morts et blessés.
    Des deux cotés.

    Au nom de quoi ? avoir eu raison, avoir défendu son ego ...
    Ca n'en valait pas la peine.
    apres 50 ans ... c'est bien avant qu'il aurait fallu trancher et ne pas laisser s'installer cette ZAD,


    Merci et bravo pour votre clairvoyance

    Janus Vd
    Janus Vd      (réponse à Picto)

    POUR MEMOIRE!!! à son retour en France, Daladier pensait être hué pour avoir cédé à Hitler, les accords de Munich livrant aux nazis la Tchécoslovaquie sans presque rien demander en échange sinon de vagues promesses de paix. Mais à sa sortie de l'avion le ramenant vers Paris, Daladier est vivement acclamé au Bourget, à sa grande surprise, pour avoir « sauvé la paix »
    Au Royaume-Uni, Chamberlain est accueilli en héros à sa descente d'avion au retour de Munich (il est même surnommé « The peacemaker »). Les opinions publiques ont conscience qu'on vient de frôler un conflit majeur, elles sont soulagées et reconnaissantes de ces accords de paix, où de nombreux gens plus cla ne voient pourtant qu'un compromis lâche et dilatoire.

    Les accords prévoient l'évacuation du territoire des Sudètes par les Tchèques avant le 10 octobre 1938 et son occupation progressive par les troupes allemandes et la rétrocession d'une partie de la Silésie à la Pologne (906 km2 - 258 000 habitants).

    En plus de ces accords, Chamberlain repart avec une résolution supplémentaire entre le Royaume-Uni et l'Allemagne engageant les parties à négocier de manière pacifique leurs différends futurs. C'est ce document que l'on voit Chamberlain brandir à son arrivée à Londres lors de l'accueil triomphal qui lui fut fait. Par contre Daladier avait dit sur la passerelle de l'Avion à son voisibn: Mon Dieu il ne savent pas ce qui les attend!
    Lors d'un discours tenu le 21 novembre 1938, Winston Churchill aurait proféré une formule célèbre : « Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre. Ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre. »
    TOUT est dit l'histoire bagaille parfois!!

    sonntag67
    sonntag67      (réponse à Janus Vd)

    vous avez mal au foie ????????????

  • beaudolo
    beaudolo     

    Un tel sondage est-il pertinent?
    Je pense que si les sondages avaient existé au début du 20ème siècle, nous n'aurions jamais eu de train car cela faisait peur aux vaches disait-on, si les écolos avaient également existé nous n'aurions jamais connu le moteur à explosion et par conséquent nous n'aurions jamais eu de voitures, il en aurait été de même pour les centrales électriques, au charbon au début puis nucléaires par la suite, pas d'avion bien évidemment, etc.... Nous serions aujourd'hui un pays plus que sous-développé mais "écologique"?!?!

    Picto
    Picto      (réponse à beaudolo)

    sondage pertinent ou pas ... qu'est ce que ça peut faire ?

    Une fois que vous avez réfléchi, vous comprendrez que cette décision TRES COURAGEUSE a avant tout évité des morts : de "p'oves flics de base" et de "gauchos", cette mais d'homme.


    Au nom de quoi auriez vous voulu un massacre ?
    Pour votre honneur, ?
    Pour votre ego ?

    pour le général de Gaulle ? (lui aussi aurait dit "basta", comme il a su le faire en Algérie et après mai 68)

    La vie humaine est parfois plus importante que la politique ou la finance ... non ?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Un tel sondage est-il pertinent?
    Je pense que si les sondages avaient existé au début du 20ème siècle, nous n'aurions jamais eu de train car cela faisait peur aux vaches disait-on, si les écolos avaient également existé nous n'aurions jamais connu le moteur à explosion et par conséquent nous n'aurions jamais eu de voitures, il en aurait été de même pour les centrales électriques, au charbon au début puis nucléaires par la suite, pas d'avion bien évidemment, etc.... Nous serions aujourd'hui un pays plus que sous-développé mais "écologique"?!?!

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire