Alain Juppé
 

Alain Juppé a estimé ce lundi que la réforme de la SNCF devait se faire et que l'entreprise "ne pouvait pas rester en l'état". Pour l'ancien Premier ministre le recours aux ordonnances serait "un moyen d'avancer".

Votre opinion

Postez un commentaire