Pécresse
 

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a exigé ce vendredi matin que le service minimum soit "respecté" par la SNCF qui a posé jeudi un préavis de grève à partir du 3 avril prochain.

Votre opinion

Postez un commentaire