Le Pen
 

La présidente du Front national Marine Le Pen a assuré ce jeudi qu'elle "se battrait" pour que la SNCF reste un service public. Pour autant elle a déclaré qu'elle n'irait pas manifester aux côtés des syndicats qui sont pour elles "responsables de la situation".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire