Marine Le Pen lors d'un rassemblement de militants du Front national à Brugieres, le 23 septembre 2017
 

En pleine crise politique après le départ de Florian Philippot, le Front national renouvelle sa présence au Sénat sans toutefois avoir pu conquérir de nouveaux sièges. Ce dont semble se contenter Marine Le Pen.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire