BFMTV

Ségolène Royal se plairait "beaucoup" dans un rôle de chroniqueuse politique

Ségolène Royal sur le plateau de "C à vous"

Ségolène Royal sur le plateau de "C à vous" - Capture d'écran France 5

Sur le plateau de l'émission de France 5 "C à vous", Ségolène Royal a concédé, sur le ton de la plaisanterie, qu'elle se verrait bien dans un rôle d'éditorialiste.

A présent qu'elle n'est plus ministre de l'Environnement, Ségolène Royal envisage sa reconversion. Elle a évoqué cette question dans l'émission de France 5 "C à vous" dont elle était l'invitée ce jeudi soir. Elle a d'abord parlé en quelques mots de l'entreprise qu'elle souhaite créer ainsi que de sa future ONG écologique: "Il y a une association dont les statuts viennent d'être déposés. Je crée une ONG fondée sur le Manifeste pour une justice climatique", a-t-elle expliqué en citant le titre d'un livre qu'elle a écrit.

"Vous m'inviterez dans votre 20h"

Plus tard dans le programme, elle s'est surtout laissé aller à commenter les émois actuels de la scène politique. Elle a notamment affirmé qu'elle pensait qu'Alain Juppé "s'amusait" de la recomposition en cours de la vie publique française et serait "gagnant dans deux cas" à l'issue des législatives, en cas de victoire de "La République en marche" qui confirmerait son disciple Edouard Philippe dans ses fonctions de Premier ministre, comme d'une victoire de la droite. 

Ses interlocuteurs autour de la table lui ont alors demandé si un rôle de chroniqueuse politique, suivant l'exemple de Roselyne Bachelot sur RMC, lui conviendrait à l'avenir. Mi-rieuse, mi-sérieuse, elle a admis: "Oui, ça me plairait. Beaucoup." Elle en a même profité pour glisser à l'animatrice Anne-Sophie Lapix, qui doit remplacer David Pujadas à la tête du journal de 20h de France 2: "Vous m'inviterez dans votre 20h". 

R.V.