La participation est en recul par rapport au premier tour.
 

Selon une estimation d'Elabe pour BFMTV, le nombre d’électeurs ayant boudé les urnes au second tour de la présidentielle s'est établi à presque 26% des inscrits.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire