× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
L'ex-candidat Les Républicains à la présidentielle François Fillon à son QG de campagne à Paris, le 23 avril 2017
 

Lors d'un "discours de remerciements aux parlementaires" mardi, François Fillon a averti les électeurs LR, leur demandant de "faire preuve de bon sens" pour le second tour de l'élection présidentielle. Le 23 avril, quelques minutes après avoir appris qu'il ne serait pas au second tour, le député de Paris avait appelé à voter contre Marine Le Pen.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Tinie
    Tinie     

    Mais il se fout de qui ce donneur de leçons ? Il faut encore qu'il la ramène celui là après tous ses mensonges. Il a déjà oublié que c'est lui qui a plombé la droite. Ou alors c'était un sosie ...

  • jimay62
    jimay62     

    en gros de ne pas faire comme lui

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    Il est à craindre que le réveil démocratique ne soit trop tardif et que les partis qui disent pas le fn mais.... Ne soient cou pable de la victoire de mlp. Et ces gens là espèrent que on vote pour leurs candidats législatives !!!! Si le Pen passe il lui faudra une majorité à mon tour d aller à la pêche aux législatives. Hein les gens, hein les faux républicains.

  • fumcapt
    fumcapt     

    Quelqu'un l'écoute encore, lui ????

  • msnb
    msnb     

    Si justement il part avec honneur. Il a été clair le 23 avril. Il a enfin porte plainte contre ce torchon du canard enchaîné. Le bordel on va l avoir maintenant avec Macron. J espère qu il n'y aura pas de majorité à l assemblée. Macron nous tient Aujourd'hui hui des discours sur le risque FN. MS il voulait le FN au second tour. D ailleurs il a fêté sa victoire au soir du premier tour. Quelle arrogance. Donc le 7 mai, abstention

  • solitaire
    solitaire     

    Ont à faillit ce jeter dans le vide avec toi déjà. .

  • solitaire
    solitaire     

    Ont à faillit ce jeter dans le vide avec toi déjà. .

  • Jouberto
    Jouberto     

    Aucun honneur ce pauvre Fillon, il ne part pas en beauté.

  • Hébus
    Hébus     

    Heu... Le vide c'est Macron, non ?

Votre réponse
Postez un commentaire