En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Former French president Nicolas Sarkozy poses before taking part in the broadcast news of the French TV channel TF1 in Boulogne-Billancourt, outside Paris on August 24, 2016. 
BERTRAND GUAY / AFP
 

L'ancien chef de l'Etat, invité du 20 heures de TF1, a exprimé son désaccord avec l'objectif exprimé par son rival à la primaire de la droite, et dressé le portrait d'une France angoissée. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • GAUBY
    GAUBY     

    c'est bien mal parti avec Sarko ...

  • sonntag67
    sonntag67     

    L'ex-chef d'Etat, qui avait déjà affirmé il y a peu que "l'identité heureuse ça n'existe pas",
    ben si, je suis Alsacien et je suis heureux !

Votre réponse
Postez un commentaire