BFMTV

Sapin sur l'amnistie sociale : « Aucune violence ne sera amnistiée »

Michel Sapin, ministre du Travail

Michel Sapin, ministre du Travail - -

Ce lundi matin, Jean-Jacques Bourdin recevait Michel Sapin. Le ministre du Travail qui maintient son intention d’inverser la courbe du chômage a commenté le lancement des contrats de génération à la veille d’une journée d’action à l’appel des syndicats pour protester contre l’accord sur l’emploi.

Ce lundi matin sur RMC et BFMTV, Michel Sapin le ministre du Travail, a commenté le séminaire sur l’emploi qui se tient à 11h à l’Elysée alors que les syndicats ont appelé à une grande journée d’action mardi pour protester contre l’accord sur l’emploi, décroché le 11 janvier dernier par les partenaires sociaux. Le ministre du Travail est également convaincu que la courbe du chômage peut s’inverser alors que les derniers chiffres en France sont alarmants.

8h54 - Michel Sapin sur la sécurisation de l'emploi : « Dans le projet de loi sur la sécurisation de l'emploi, il y a la présence des salariés au conseil d'administration des grandes entreprises de plus 5000 salariés. Vous pensez que les patrons s'accorderont de tels salaires devant les salariés ? ».

8h52 - Michel Sapin sur les rémunérations des grands patrons : « Dans toutes les entreprises où l'Etat est majortitaire, il y a un plafond de rémunération pour les patrons. Nous avons mis en place un dispositif fiscal qui alourdit l'octroi des parachutes dorés des patrons des grandes entreprises ».

8h50 - Michel Sapin sur l'accord sur l'emploi, « made in Medef », selon Jean-Luc Mélenchon : « Trois syndicats de salariés l'ont signé, c'est donc un accord majoritaire. Grâce à ce projet de loi, c'est du "Made in gouvernement de gauche", on va éviter des licenciements. Il faut lutter contre cette facilité du licenciement ».

8h47 - Michel Sapin sur la décéption de 75% des Français de la politique de François Hollande : « Oui, je comprends qu'on soit mécontent quand on voit la situation de la France. Ce n'est pas en 10 mois que l'on peut avoir des résultats ».

8h44 - Michel Sapin sur l'inversion du chômage : « Je ne promets rien sur l’inversion de la courbe du chômage mais nous atteindrons l’objectif avant la fin de l’année ».

8h43 - Michel Sapin sur les contrats de génération : « Nous avons un contrat sur 100 000 contrats de génération. Le président signera les premiers aujourd’hui ».

8h40 - Michel Sapin sur les contrats d'avenir : « On peut faire la comptabilité tous les jours. Nous sommes à 10 000. Nous atteindrons les 100 000 à la fin de l’année. C’est difficile de trouver des sociétés qui veulent prendre des jeunes sans formation. Jamais la France n’a eu 500 000 jeunes sans emploi et sans formation ».

8h36 - Michel Sapin sur la proposition de loi sur l'amnistie social : « Rien de ce qui pourrait être violence envers des personnes ne sera amnistié. Les parlementaires débattent. Aucune violence n'est acceptable et aucune violence ne sera amnistiée ».

Revivez le live de la matinale de Jean-Jacques Bourdin de ce lundi 4 mars 2013

Tugdual de Dieuleveult