La ministre des Droits de femmes, Laurence Rossignol, le 6 avril à l'Assemblée nationale
 

D'après Laurence Rossignol, lorsque l'"on cache les corps des femmes, quand on les dissimule, quand on les efface, derrière, pas loin, il y a leur dissimulation et leur effacement de l'espace public".

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    ces tenues sont religieuses et politiques donc la croix gammée doit être autorisé en France,ce n'est qu'une croix qui ne fait de mal à personne

  • deuxc
    deuxc     

    Et elle est payée pour reporter des propos qui ne sont pas les siens...Une bonne place que la sienne. D'autant plus qu'elle s'en moque totalement...

  • Republicana
    Republicana     

    le vrai depat n est pas le voile, le vrai debat est qu ils veulent imposer le voile dans les instutions publiques et ecole. La est le probleme. Nous ne demandons pas aux religieuses qui portent le voile et la robe de se devetir dans les lieux publiques et pourtant elles le font par religion. Moi elles ne me derange pas tant qu elles le font par conviction et non obligation. De plus, elles sont bien assez grandes pour se defendrent si elles veulent, non?

  • grognon
    grognon     

    c'est bien vrai, sinon la femme serait une pochette surprise à déballer ..... trop tard.

    Republicana
    Republicana      (réponse à grognon)

    tres marrant, c est exactement ce que j ai dis a un Musulman, que les hommes Europeens veulent voir la marchandise et que les pochettes surprises ne sont pas pour eux. Pour les Musulmans pratiquant, seules les pochettes surprises sont concevables pour le marriage

  • Republicana
    Republicana     

    censure! pas cool

Votre réponse
Postez un commentaire