Richard Ferrand lors d'un meeting le 23 mai 2017 à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis
 

C'est une affaire qui pourrait embarrasser le gouvernement d'Edouard Philippe. Selon Le Canard enchaîné, Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, a loué des locaux appartenant à sa compagne alors qu'il était directeur d'une mutuelle. Sur BFMTV, il dénonce une "pseudo-affaire".

Votre opinion

Postez un commentaire

42 opinions
  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Quel rapport entre l'affaire Fillon ou l'intéressé niait les allégations du Canard Enchainé et l'affaire actuelle ou Ferrand ne nie nullement les faits mais simplement conteste leur qualification.
    D'autre part il n'existe pas de loi rétroactive et donc Ferrand ne peut être "jugé" sur la base d'une future loi dont E Macron est à l'initiative

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Quel rapport entre l'affaire Fillon ou l'intéressé niait les allégations du Canard Enchainé et l'affaire actuelle ou Ferrand ne nie nullement les faits mais simplement conteste leur qualification.
    D'autre part il n'existe pas de loi rétroactive et donc Ferrand ne peut être "jugé" sur la base d'une future loi dont E Macron est à l'initiative

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Quel rapport entre l'affaire Fillon ou l'intéressé niait les allégations du Canard Enchainé et l'affaire actuelle ou Ferrand ne nie nullement les faits mais simplement conteste leur qualification.
    D'autre part il n'existe pas de loi rétroactive et donc Ferrand ne peut être "jugé" sur la base d'une future loi dont E Macron est à l'initiative

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Quel rapport entre l'affaire Fillon ou l'intéressé niait les allégations du Canard Enchainé et l'affaire actuelle ou Ferrand ne nie nullement les faits mais simplement conteste leur qualification.
    D'autre part il n'existe pas de loi rétroactive et donc Ferrand ne peut être "jugé" sur la base d'une future loi dont E Macron est à l'initiative

  • vauban
    vauban     

    pffff, y a même rien c'est que du vent, dans 2 jours on en parle plus ....

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    C'était plus facile de "casser" du Fillon et Le Pen.

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à mirabelle57)

    Surtout avant les présidentielles ! On nous a floués sur toute la ligne...les vrais truands, ont les manettes à présent et on va le sentir passer.

  • vanda100
    vanda100     

    SI , C’EST UNE AFFAIRE et M. Ferrand doit se mettre à l’écart de son poste le temps qu’on évalue objectivement la situation. Son épouse a acheté l’immeuble APRES avoir évalué l’intérêt du montage financier... location par la Mutuelle dont Ferrand était le directeur, octroi de prêts à taux intéressant de qui ? du fait de la sécurité du locataire et valorisation énorme du bien à la fin... CE N’EST PAS UNE AFFAIRE ????

  • danbas84
    danbas84     

    Comment dit on ?
    Faire rentrer le loup dans la bergerie .....
    Ou
    Qui vole un oeuf .......

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Meme si c'est pas grave, Macron risque bien de le destituer "pour l'exemple"

    Alors il sera facile d'avoir une référence de l'acceptable : tous ceux qui auront fait plus que Ferrand : terminé, destitution.
    Avec ça il pourra virer les Le pen et tous les foireux des LR et PS. Sans avoir à les battre aux élections ...
    COUUIIIIIICCCC

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Les fauves sont lachés, je vous rappelle qu'en même que c'est EM qui a priorisé la loi sur la moralisation et personne d'autres

Lire la suite des opinions (42)

Votre réponse
Postez un commentaire