× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Revenu universel: bug du simulateur de Hamon qui affichait une perte d'argent pour des salaires moyens

Mis à jour le
A man cycles by the caravan for the minimum universal income and spending power launched by French presidential election candidate for the left-wing French Socialist (PS) party Benoit Hamon during the inauguration ceremony, in Paris, on April 3, 2017. 
Philippe LOPEZ / AFP
 

Le candidat socialiste a mis en ligne un simulateur permettant aux internautes de calculer le montant du revenu universel auquel ils auraient droit. Mais après sa publication lundi, l'outil présentait un problème technique. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Denzo Vince
    Denzo Vince     

    Non, le bug c'est HAMON !

  • Bernard Jean
    Bernard Jean     

    Je trouve cette mise en place du RUE un peu perverse. Comme son niveau est lié au salaire, cela va réduire les différences entre une bonne partie des salariés. C'est la prime au bas salaire ou le déclassement des salaire moyen. De plus, pourquoi une entreprise augmenterait un salaire, si cela entraine une baisse du RUE. Le salarié dans un certain nombre de cas ne verra pas une grosse différence avant et après augmentation. Donc, on peut imaginer que l'entreprise économise en laissant le même salaire sans gros préjudice pour le salarié...

  • Bernard Jean
    Bernard Jean     

    Je trouve cette mise en place du RUE un peu perverse. Comme son niveau est lié au salaire, cela va réduire les différences entre une bonne partie des salariés. C'est la prime au bas salaire ou le déclassement des salaire moyen. De plus, pourquoi une entreprise augmenterait un salaire, si cela entraine une baisse du RUE. Le salarié dans un certain nombre de cas ne verra pas une grosse différence avant et après augmentation. Donc, on peut imaginer que l'entreprise économise en laissant le même salaire sans gros préjudice pour le salarié...

  • Bernard Jean
    Bernard Jean     

    Je trouve cette mise en place du RUE un peu perverse. Comme son niveau est lié au salaire, cela va réduire les différences entre une bonne partie des salariés. C'est la prime au bas salaire ou le déclassement des salaire moyen. De plus, pourquoi une entreprise augmenterait un salaire, si cela entraine une baisse du RUE. Le salarié dans un certain nombre de cas ne verra pas une grosse différence avant et après augmentation. Donc, on peut imaginer que l'entreprise économise en laissant le même salaire sans gros préjudice pour le salarié...

  • Bernard Jean
    Bernard Jean     

    Je trouve cette mise en place du RUE un peu perverse. Comme son niveau est lié au salaire, cela va réduire les différences entre une bonne partie des salariés. C'est la prime au bas salaire ou le déclassement des salaire moyen. De plus, pourquoi une entreprise augmenterait un salaire, si cela entraine une baisse du RUE. Le salarié dans un certain nombre de cas ne verra pas une grosse différence avant et après augmentation. Donc, on peut imaginer que l'entreprise économise en laissant le même salaire sans gros préjudice pour le salarié...

  • Vinals
    Vinals     

    Quel goujat, ce n'est pas le simulateur qui a un problème, c'est Hamon qui bug avec son revenu universel version n° 5.

  • Marc Haurel
    Marc Haurel     

    Demain on rase gratis ! Quelle aberration, quelle démagogie, quelle déconnexion du monde réel ! Avec un tel "candidat" et de telles idées, la Corée du Nord doit vraiment nous envier (nous craindre ?) !!!

  • Dalaï le lama
    Dalaï le lama     

    Non, non, ce n'et pas un bug .....
    C'est drôle le slogan sur la camionnette : "Hamon tour" ...... à mon tour ?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Alors, Filipetti directrice de campagne d'Hamon ne sait pas ce qu'est exactement le RU, le logiciel est bugé mais Hamon sait -il au moins ce qu'est le RU!

  • Robespierre974
    Robespierre974     

    Avec Fillon le smic n'augmentera pas durant son quinquennat parce qu'il considère qu'il est trop élevé en France et beaucoup moins compétitif que les 480 euros du smic polonais. Avec Melenchon, il sera revalorisé dans un premier temps à 1.342 euros nets, ce n'est pas le Pérou mais c'est tout de même 16% de plus qu'aujourd'hui.

    Vinals
    Vinals      (réponse à Robespierre974)

    Tout le monde a le droit de se tromper. Ou en est Mélanchon ? Lui qui affirmait qu'il ne rembourserait pas la dette de la France en 2012, comment croire à ce genre de personnage et demandez lui comment il pourra lever des fonds pour payer les intêrets de la dette , pour payer les fonctionnaires et toutes les actions sociales. C'est un grand menteur.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire